Signaler

Pension alimentaire enfants majeure [Résolu]

Posez votre question BT37 14Messages postés mercredi 14 juin 2017Date d'inscription 4 juillet 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 15 juin 2017 à 20:00 par sophiag
Bonjour, mon fils de 20 ans vie actuellement avec sa mère je verse a mon ex une pension alimentaire (décision du tribunal) pour mon fils et une prestation compensatoire pour MME.
Mon fils va faire ces études dans un autre département, il ne vivra plus chez sa mère, du moins pendant les périodes de cours universitaire.
Ma question es ce que je peu verser cette pension alimentaire a mon fils pour payer ces frais d'étudiant (logement, nourriture, études, etc...)

Dans l'attente de vous lire.

Cordialement
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Bonjour

vous devez faire une demande au juge des affaires familiales afin de pouvoir verser l'argent sur le compte de votre fils. Sinon, vous risquez des problèmes avec sa mère, car un jugement reste valable jusqu'à sa modification.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
tout en sachant que cette demande peut etre refuser si la maman continue à subvenir à ses besoins , frais scolaires, loyers ect et qu'elle s'y oppose pour des motifs sérieux!

Comme il reste à sa charge, prudence pour cette procédure! Sinon, pour quel raison tenez vous à lui verser directement ?

La maman ne lui donne rien ?
BT37 14Messages postés mercredi 14 juin 2017Date d'inscription 4 juillet 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 16:17
Je verse actuellement 450€ pour mon fils et une prestation compensatoire de 260€ par moi soi un total de 710€ mensuel, au chômage depuis 1 an et demie j'étais cadre avec un bon salaire, et la je suis dans le rouge de partout, le divorce vient d'être prononcer. et je ne peu faire face a toutes ces dépenses et je n'ai plus les moyens de payer un avocats pour faire appel au jugement, je n'ai pas droit a l'aide juridictionnelle.

D'ou ma question
Répondre
sophiag 37216Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 13 août 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 16:20
parce que vous comptiez versé moins à votre fils ?
Si vous êtes au chômage, il faut saisir le Juge pour faire réviser la pension et demander par la meme , à ce qu'elle soit versée à votre fils, sous réserve que cela soit accepté par le juge, mais quel importance! Du moment que vous obtenez une baisse!

L'avocat n'est pas obligatoire
Répondre
BT37 14Messages postés mercredi 14 juin 2017Date d'inscription 4 juillet 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 16:29
mon licenciement est intervenu pendant le divorce, mais même avec les justificatifs de licenciements j'ai l'impression qu'il n'on tenu compte de rien.
j'ai perdu plus qu'un 1/3 de mon salaire annuel, non je ne voulais pas donner moins pour mon fils "c'est mon fils". c'est plutôt la prestation compensatoire que je ne voulais pas payer.
si je paye toutes les charges fixes, plus les prestations compensatoires et pension alimentaire il me reste 16€ pour manger, je compte pas l'essence, les imprévus.
Répondre
sophiag 37216Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 13 août 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 16:32
il faut saisir le JAF et vous auriez du faire appel de la décision de divorce à l'époque.

Faites le SAUF si votre ex est prête à un arrangement amiable, dans ce cas, vous faites une convention amiable conjointe à faire valider chez le juge pour diminuer cette pension, tout en lui précisant vos intentions de saisir le Juge
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
j'ai encore 2 mois pour faire appel, mais j'ai plus les moyens de payer l'avocats, et au vu des demandes énormes de MME, que le juge a déjà diviser par 6, mon avocats n'est pas très chaud pour faire appel en évoquant une possible augmentation de celle ci.
sophiag 37216Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 13 août 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 16:40
Ah, c'est tout frais! En effet, je ne comprends pas qu'on est pas tenu compte de la baisse de vos revenus.
Es ce que le juge et la partie adverse a plaidé l'organisation d'insolvabilité ?
Répondre
BT37 14Messages postés mercredi 14 juin 2017Date d'inscription 4 juillet 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 16:43
moi non plus, l'organisation d'insolvabilité c'est quoi?
Répondre
sophiag 37216Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 13 août 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 16:46
c'est faire en sorte de "tomber au chômage express pour ne pas etre solvable et payer moins de pension ou de prestation!

Le prononcé de votre divorce date de quand ?
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
mon avocat a reçu la notification a avocats le 7/06/17. ça si il l'on fait j'en sais rien, j'avais une "bonne place" mais trop de pression plus le divorce déjà a l'époque des souci financier = burnout, plus de motivation, et licencier.
sophiag 37216Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 13 août 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 17:08
vous n'avez pas pris connaissance des conclusions de la partie adverse , ni de celle de votre avocat ?
Répondre
BT37 14Messages postés mercredi 14 juin 2017Date d'inscription 4 juillet 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 17:15
j'ai eu la conclusion de mon avocats mais pas celle de la partie adverse, les conclusions de mon avocats étaient dans le sens ou je ne pouvais faire face financièrement au charge qui me sont imputer, entre autre points divers.
Répondre
sophiag 37216Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 13 août 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 17:18
et bien, normalement, votre avocat doit vous les faire parvenir afin que vous apposiez vos observations! C"'est tout de meme vous que cela concerne

Demandez lui les conclusions et vérifier ce qu'elle contienne!

Le jugement de divorce doit comporter les motivations, quelques indications qui vous permettent de comprendre pourquoi le juge n'a pas tenu compte de votre licenciement!
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
a désolé je les ai eu les conclusions de la partie adverse, j'avais oublier mais tellement de paperasse, en faite si on additionne son salaire la pension alimentaire, le devoir de secours, les prestations social, a 50€ près nous sommes presque a égalités mais le juge apparement a tenu compte de l'évolution professionnel possible"?" et le fait que madame a était en congé parental d'éducation pendant plus de 13ANS, donc petite retraite,

extrait du jugement
-Il ressort des articles 270, 271 et 272 du code civil que la prestation compensatoire est destinée à compenser, autant que possible, la disparité que la rupture du mariage crée dans les conditions de vie respective des époux. Cette prestation, qui a un caractère forfaitaire, est fixée selon les besoins de celui à qui elle est versée et les ressources de celui qui la doit, en prenant en considération, notamment :
-la durée du mariage ;
-l’âge et l’état de santé des époux ;
-la qualification et la situation professionnelle de chacun des époux ;
-les conséquences des choix professionnels faits par l’un des époux pendant la vie commune, pour l’éducation des enfants et du temps qu’il faudra encore y consacrer, ou pour favoriser la carrière de son conjoint au détriment de la sienne ;
-le patrimoine, estimé et prévisible, tant en capital qu’en revenu, après la liquidation du régime matrimonial ;
-les droits existants et prévisibles de chacun des époux ;
-la situation respective de chacun des époux en matière de pensions de retraite.

voila
sophiag 37216Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 13 août 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 17:36
Oui, pour la prestation compensatoire, cela ne me surprend pas et je doute d'une révision favorable:
Je parlais exclusivement de la pension alimentaire ou par la suite, vous auriez été libre (si vous obtenez la baisse) de donner de main à main à votre fils un peu plus et au rythme que vos finances vous le permettent!
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
mais il ne parle pas de l'instant T.
sophiag 37216Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 13 août 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 17:39
c'est à dire ?
Répondre
BT37 14Messages postés mercredi 14 juin 2017Date d'inscription 4 juillet 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 17:42
de la situation a ce jour,
pour la pension alimentaire de mon fils c'était mon choix de ne pas y toucher, pour son éducation et tout le reste, d'ou ma question si il va faire ces études a 700km du domicile de sa mère, je pensais lui verser directement. pour l'aider a subvenir a tout ces frais d études et autres.
Répondre
sophiag 37216Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 13 août 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 17:58
vous devez passer par le juge, on en revient au meme!
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
ok merci pour tout, mon avocats me disait de voir avec la mère,
si c'est le seul moyen pour que je puisse financer ces études elle n'aura pas trop le choix.
sophiag 37216Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 13 août 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 18:21
oui, dans ce cas, vous faites une convention amiable conjointe à faire valider au Juge

Sinon, moi je vous suggérais de demander la baisse dans quelques mois de la pension et de donner la différence à votre fils de la main à main, tout en l'avertissant de vos projets pour éviter un conflit avec lui!
Répondre
BT37 14Messages postés mercredi 14 juin 2017Date d'inscription 4 juillet 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 18:25
merci
Répondre
sophiag 37216Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 13 août 2017 Dernière intervention - 15 juin 2017 à 20:00
je vous en prie, cordialement
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une