Signaler

Régularisation d'une maison sans pc

Posez votre question Paolobeatrice 1Messages postés jeudi 27 juillet 2017Date d'inscription 27 juillet 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 10 août 2017 à 10:38 par Josh Randall
Bonjour,
Sur mon terrain, j'ai fais construire une maison neuve avec pc (11ans) et au fond du jardin, mon mari a construit il y a à peu près 8 ans, une petite maison de 45 m2 pour notre fille.
Nous voudrions régulariser cette petite maison mais si nous allons à la mairie nous avons peur que celle-ci nous ordonne de détruire.
Qui peux me dire qu'elle risque nous prenons à la déclarer ?
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Bonjour

Voir dans un premier temps la réglementation en vigueur dans la commune et voir quelles sont notamment les règles de constructibilité et d'implantation de la construction.

Faites-vous aider par le CAUE de votre département. C'est une prestation gratuite.
Cordialement
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,
Merci pour votre réponse.
La maison est construite dans un angle du jardin (en pointe) accolé à la clôture de chaque côté.
Aucun vis à vis, aucune gêne pour les voisins.
En sachant que nous avons le tout à l'égout depuis deux ans.
Merci
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Aucun vis à vis, aucune gêne pour les voisins
.
Cela n'entre pas en ligne de compte. Soit cela respecte les règles du PLU de la commune, soit cela ne les respecte pas.

C'est pourquoi je te dis de voir avec le CAUE pour qu'il puisse vous aider à voir si toutes les règles du PLU sont respectées. Et je parle des règles en vigueur à ce jour. Pas de celles d'il y a 11 ans...

Vous verrez si le projet de régularisation est possible à ce moment-là
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une