Dette cdiscount [Résolu]

Linou4820 3 Messages postés mardi 8 août 2017Date d'inscription 8 août 2017 Dernière intervention - 8 août 2017 à 10:11 - Dernière réponse : Linou4820 3 Messages postés mardi 8 août 2017Date d'inscription 8 août 2017 Dernière intervention
- 8 août 2017 à 14:24
Bonjour,

Il y a un peu plus de deux ans 8 octobre 2014, j'ai fait un achat d'une tablette sur le site Cdiscount, en payant par carte bleue en 3 fois.
Les deux premieres mensualités se sont payés sans aucun soucis. Mais la 3e non! Car entre temps j'ai changé de banque! J'ai prie soin d'avertir CDISCOUNT de mon changement de banque afin qu'ils puissent prelever sans probleme la derniere mensualité de 59€!
Seulement elle n'as jamais été prélevé!
Et j'ai commencé a recevoir les courriers de relance auxquels j'ai toujours repondu en expliquant que j'avais changé de banque et que je les avaient pourtant avertis!
Puis je n'ai plus rien recu jusqu'à l'année derniere! En decembre 2016 j'ai commencé à recevoir des sms MASQUÉ me disant que j'avais un dossier en cours que je devais rappeler tel numero avec le numero de dossier!
J'ai pensé à une arnaque j'ai cherché le numero sur google qui s'est révélé etre de la societé de recouvrement NACC!
Je les ai donc contacté par mail pour savoir à quoi correspondais ce dossier!
C'est là qu'ils m'ont dit qu'ils etaient mandatés par cdiscount, pour le recouvrement de cette mensualité! J'ai trouvé ca étrange car il me semble que passé deux ans on ne peu plus reclamer! Je leur ai dit et depuis je n'ai plus rien recu ni de cdiscount ni de cette societé de recouvrement! Et la aujourd'hui ca recommence! La nacc m'appel sans me laisser de message! Me menacant par mail de recourir à une procedure judiciaire et à un huissier pour saisir mon salaire, mon compte bancaire, mon domicile! Bref tous les moyens possible pour regler ces 59€!
Je leur ai à nouveau expliqué que j'avais contacté cdiscount pour regler cette 3e mensualité suite à mon changement de banque et que jamais ils ne m'ont repondu mis à part leur courriers de relance!
Dans son mail la nacc m'as envoyé le numero de dossier et un mot de passe pour aller sur leur site et payer les 59€!
J'ai donc regardé et j'ai viu dans l'onglet facture ceci:
Date de facturation: 28/08/2015
Date d'echeance: 08/10/2014
Restant à payer: 59€

Alors au vue de ces dates es-ce qu'ils ont le droit de reclamer encore le paiement??? Ou pas du tout et dépassent leur droit??
Si le delai n'est pas dépassé il n'y a aucun probleme je reglerai ces 59€ comme j'ai voulu le faire à mainte reprises aupres de cdiscount!!
Mais j'ai lu que le delai de prescription est de deux ans.
Alors qu'en pensez-vous au vue de ces deux dates? Ce délai est-il bon?
Merci d'avance pour vos réponses
Afficher la suite 
3Messages postés mardi 8 août 2017Date d'inscription 8 août 2017 Dernière intervention

4 réponses

Répondre au sujet
ginto5 7915 Messages postés mercredi 4 juin 2008Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 8 août 2017 à 11:32
-1
Utile
3
Bonjour,


Attention, le délai de prescription de 2 ans s'applique depuis la dernière date de relance !!!
Linou4820 3 Messages postés mardi 8 août 2017Date d'inscription 8 août 2017 Dernière intervention - 8 août 2017 à 11:55
D'accord, merci pour votre réponse
sleepy00 11016 Messages postés mardi 31 juillet 2012Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 8 août 2017 à 13:43
une relance ne suspend pas la prescription

prescription ou pas, vous ne risquez sans doute pas grand chose pour 59€
sauf des multiples relances

si vous les devez, payez les, au moins par devoir moral.
Linou4820 3 Messages postés mardi 8 août 2017Date d'inscription 8 août 2017 Dernière intervention > sleepy00 11016 Messages postés mardi 31 juillet 2012Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 8 août 2017 à 14:24
Merci de votre reponse.
Je compte bien payer mais leur facon de faire est franchement pas croyable. En tout cas merci de m'avoir répondu c'est tres gentil à vous
Commenter la réponse de ginto5
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une