Fermeture de SARL qui va bien

cyrilouch 11 Messages postés dimanche 7 décembre 2014Date d'inscription 27 août 2017 Dernière intervention - 12 août 2017 à 17:06 - Dernière réponse :  Eve
- 17 août 2017 à 20:20
Bonjour,
J'aimerais savoir si il est simple de fermer une société qui va bien.
En effet j'ai une société dans le bâtiment qui pour le moment fonctionne bien, j'ai un employé à plein temps et un apprenti compagnon du devoir que je dois conserver encore une année.

Je n'en peux plus de ce pays ou travailler 70H à 80H/semaines pour des clopinettes et devenu monnaie courante, trop de taxes et de charges, trop de concurrence déloyale des grandes surfaces et des travailleurs détachés, j'en ai juste assez de voir la France partir en déconfiture et un gouvernement qui enrichit toujours les mêmes au détriment de ceux qui bossent comme des chiens.
J'ai enfin compris en voyageant que nous faisons parti des seuls abrutis a se faire tirer vers le bas de manière de plus en plus fulgurante.
Pour info nous somme le pays ou l'on compte le plus de grande surface par habitant au monde, BRAVO!
On est aussi un des peules les plus stressés au monde, stress permanent que l'on ne retrouve pas ailleurs, et je n'en peux plus.

Le principe politique est simple:
Détruire les petites sociétés, descendre les salaire pour faire stresser les Français, faire en sorte qu'ils travaillent de plus en plus, on rajoute une bonne dose d'administratif de façon à ce qu'ils n'aient pas le temps de manifester et le tour est joué, on est un peuple de moutons à œillères.

J'ai eu un contrôle URSSAF et une petite majoration (1500€) pour la loi FILLON, je leur ai demandé si c'était pas plutôt la loi PENELOPE (ils n'ont pas aimé mais c'était tellement minime qu'ils ne peuvent rien me reprocher ) de qui se moque t'on?
Enfin maintenant on me demande de dénoncer mon personnel pour un radar avec 8Km/H de trop je viens de recevoir une amende de 450€ pour ça et je ne dénoncerais pas! mon grand père n'était pas collabo ni SS pendant la deuxième guerre mondiale, il s'est battu pour nos droits que l'on nous enlève en permanence. c'est la goutte d'eau qui à fait débordé mon vase.

Voila pourquoi je ne veux plus de société et que je préfère quitter ce pays.
Bon j'ai un peu perdu le fil de ce post, mais ça fait du bien.
Donc, je n'ai pas de dettes, ni de créances, ni aucun souci.
Je n'ai pas de boutique, et je suis positif en chiffre d'affaire, j'ai un capital de 7500€, la société avait 30 ans quand je l'ai reprise et cela fait 10 ans que je la tiens en bon état.
Je ne veux pas la revendre, ni la céder (ce serait faire honneur à ce pays bidon).

Merci pour vos réponse et votre aide, et encore désolé pour ce roman (bien que je pense ne pas être le seul dans ce cas).
Vous me répondrez certainement que j'ai en France une couverture sociale et la retraite, et je vous répondrais qu'il me reste 20 ans à travailler, et dans 20 ans elle sera ou la retraite sachant que les caisses sont déjà vides? et la couverture sociale, vous y croyez encore? avec la mutualisation les riches seront soignés et les pauvres pourront crever comme ailleurs dans le monde, donc ces arguments ne seront plus légitimes dans 20 ans.

Bonne journée et bonnes réponses.
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
+1
Utile
Bonjour

Pour répondre à votre question de départ, oui, vous pouvez liquider votre SARL si tous les associés sont d'accord (liquidation amiable).

Cette liquidation a lieu en 2 étapes :
1. la dissolution de la SARL
Il faut convoquer un assemblée générale, nommer des liquidateurs qui seront chargés de payer les dettes et de recouvrer les impayés.
La procédure est un peu complexe car il faut faire une publication dans un journal d'annonces légales
2. la liquidation de la SARL
Il faut déposer un dossier auprès du Greffe du tribunal de commerce.

Prévoir des frais pour la procédure : droit d'enregistrement de la dissolution par exemple

Bonne route pour vos nouvelles aventures
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Eve
MimiMouette 1595 Messages postés samedi 22 avril 2017Date d'inscription 14 décembre 2017 Dernière intervention - 12 août 2017 à 17:11
0
Utile
Bonjour,
Peut-être que votre employé serait heureux de continuer l'activité, lui avez vous demandé ?
Commenter la réponse de MimiMouette
cyrilouch 11 Messages postés dimanche 7 décembre 2014Date d'inscription 27 août 2017 Dernière intervention - 12 août 2017 à 18:04
0
Utile
1
Merci de m'avoir lu et répondu.
Non, il n'en a aucune envie, j'avoue que c'est mon seul tracas car je ne suis pas une machine à licencier, au contraire.
Il est compétent dans le travail mais incompétent en administratif et malheureusement pas assez sérieux pour une reprise de société, nous en avons parlé et il est prêt pour une rupture conventionnelle.
Pour l’apprenti ça à l'air plus compliqué de le licencier.
lucini 4720 Messages postés samedi 27 novembre 2010Date d'inscription 7 décembre 2017 Dernière intervention - 15 août 2017 à 11:41
Pas de question ;; juste un ras le bol qui décourage l'esprit d'entreprise

"trop de taxes et de charges, trop de concurrence déloyale des grandes surfaces et des travailleurs détachés, j'en ai juste assez de voir la France partir en déconfiture et un gouvernement qui enrichit toujours les mêmes au détriment de ceux qui bossent comme des chiens. "


Votre constat est assez conforme de la situation et ce n'est pas près de changer
Commenter la réponse de cyrilouch
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une