État de grossesse [Résolu]

Emma - 6 oct. 2017 à 22:54 - Dernière réponse :  Emma
- 7 oct. 2017 à 18:37
Bonjour,

Je suis enceinte de 14 semaines aménorrhée. Je début mon 4ème mois.
Dans mon travail la convention collective permet aux femmes de bénéficier d'une d'une réduction de temps de travail de 30 minutes par jour à partir du 4ème mois de grossesse.
Pensant en bénéficier maintenant, j'apprends que je dois attendre encore un mois car ma RH considère que je suis qu'à 3 mois de grossesse (non aménorrhée).
Est-ce normal ? Ne doit-on pas compter ma grossesse en aménorrhée ? En sachant que tous mes documents sont en mois aménorrhée.
Afficher la suite 

7 réponses

Répondre au sujet
0
Utile
quelle est la date présumée de début de grossesse indiquée sur l'attestation que vous avez transmis à la cpam ?
Commenter la réponse de Any--Ly
0
Utile
4
Bonjour Any--Iy,

Ma date de début de grossesse est le 6 juillet.
rosieres1 3696 Messages postés samedi 11 janvier 2014Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 7 oct. 2017 à 10:33
bonjour,
Alors l'employeur a raison. Le premier jour du 4ème mois sera le 6 novembre!
Cordialement
Il est écrit à partir du 4ème mois de grossesse.
rosieres1 3696 Messages postés samedi 11 janvier 2014Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention > Emma - 7 oct. 2017 à 15:07
C'est donc bien le 6 novembre que débutera la réduction du temps de travail
Commenter la réponse de Emma
Ysabe_l 7776 Messages postés vendredi 12 avril 2013Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 7 oct. 2017 à 11:00
-1
Utile
Bonjour

Il est indiqué au "4ème mois" de grossesse ou "a 4 mois de grossesse" ? Parce que le 4ème mois c'est avant les 4 mois.

Du 6 juillet au 6 août c'est le 1er mois. Le 6 août c'est 1 mois. Du 6 août au 6 septembre c'est le 2ème mois. Le 6 août c'est 2 mois. Du 6 août ai 6 septembre c'est le 3ème mois. Le 6 septembre c'est mois. Du 6 septembre au 6 octobre c'est le 4ème mois et le 6 octobre c'est 4 mois.
Commenter la réponse de Ysabe_l
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une