Signaler

Abris de jardin et eaux pluvilales [Résolu]

Posez votre question anne292 - Dernière réponse le 23 oct. 2017 à 12:10 par dd
Bonjour, mon voisin a fait arracher des bambous afin d'installer un abris de jardin mais il me semble que cette construction aurait due etre en limite de propriete ou a 3 metres en plus comme il est en surplomb d'1 m il a arrache le muret privatif et casse ma dalle et les rizomes ont egalement arrache un autre mur ce qui permet aux eaux pluviales du parking se trouvanr a l'arriere de nos proprietes de couler a flots chez moi
il a egalement cree une dalle beton et refuse de mettre des gouttieres et recuperer l'eau
moi je suis inondee...le muret lui est privatif
il a egalement construit une terrasse contre le mur arriere de ma maison sans mettre d'isolant et plante des arbustes de plus de 2 metres de haut contre ma maison
en plus il refuse de faire les travaux necessaire parce que je refuse absolument qu'il vienne par mon jardin les effectuer le precedent proprietaire l'a deja fait,ca suffit j'en ai eu pour 9 000 e de reparations et m'avait bloque pendant 8 jours sans me prevenir mais c'etait une agence immobiliere ..et moi une personne seule et handicapee. tout cela parce qu'il vient de faire des plantations et les miennes alors..?? et il aurait du reflechir il y esr alle au culot et me fait du chantage, pour l'avris ilme repond qu'il a eu les pleins droits de la mairie??
svp si quelqu'un peu m'eclairer la dessus ca me rendrait un enorme service
merci a vous
Utile
+0
plus moins
Seul solution pour vous saisir le:

Conciliateur de justice | service-public.fr
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1736

Le conciliateur de justice est chargé de trouver une solution amiable pour régler un différend entre 2 parties.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une