Impossible de résilier mon abonnement

mlledu69 - 20 nov. 2017 à 18:03 - Dernière réponse : Service client SPB 261 Messages postés mardi 26 mars 2013Date d'inscriptionIntervenant certifié CCMStatut 5 décembre 2017 Dernière intervention
- 5 déc. 2017 à 14:11
Bonjour,

Tout d'abord merci à ceux qui liront mon message et m'aideront à résoudre ce problème.
Il y a deux ans, j'ai contracté une assurance tous mobiles auprès de ma banque, crédit agricole pour ne pas la citer. Il me semble important de préciser qu'à part mon téléphone portable, je ne possède aucun autre appareil pouvant être garanti, excepté une télévision qui ne fait pas partie de la liste des appareils garantis.
Il y a à peu près un an de cela, je suis partie en randonnée et ai égaré mon téléphone. Comme je n'avais pas le temps de m'en occuper, j'ai laissé courir l'assurance sans m'en soucier plus que ça... Je suis enfin allée à ma banque pour demander la résiliation de mon contrat de plein droit (chose précisée dans les conditions générales de l'assurance : "vous pouvez résilier de plein droit l'assurance en cas de perte totale de la chose assurée résultant d'un événement non garanti".) La perte faisant partie des événements non garantis.
Ma banque m'a alors expliqué que je devais envoyer une lettre en recommandé avec accusé réception au siège de SPB (mon assurance), chose faite. J'ai ensuite attendu deux mois en cas de possible préavis, et me suis rendu compte que les prélèvements passaient toujours sur mon compte. J'ai donc demandé à ce qu'ils soient bloqués, car j'avais respecté la procédure de résiliation.
Plusieurs mois après, j'ai reçu une lettre en recommandé dans laquelle on m'expliquait que je devais à SPB une cinquantaine d'euros et que si je ne les réglais pas, on m'enverrait un huissier... Bref le baratin habituel. Je prends donc le temps de leur expliquer la situation, d'envoyer une photocopie de l'accusé réception reçu...
Ils viennent tout juste de me répondre que la perte de mon téléphone portable n'était pas une raison valable de résilier mon contrat, car d'autres appareils peuvent être garantis au titre du contrat, et que mon contrat continuera jusqu'en décembre. Seulement, je n'ai aucun autre appareil pouvant être garanti. En envoyant une nouvelle lettre leur expliquant que je n'ai aucun autre appareil garanti, pensez-vous que cette situation se réglera et que je n'aurai pas à payer une assurance qui ne m'est d'aucune utilité?

Cordialement.
Afficher la suite 

7 réponses

Répondre au sujet
YVOTHEMAR - 28 nov. 2017 à 12:34
0
Utile
2
Bonjour.
Contrat assurance - A part les conditions générales où il est mentionné "..la perte totale de la chose assurée...", n'y aurait il pas un avenant ou un autre paragraphe listant vos appareils assurés ou alors un descriptif succinct de votre téléphone portable ?
Ou en comparant, chez cet assureur, les tarifs suivant les biens assurés, cela pourrait vous aider à y voir clair. Parce que, à mon avis, assurer plusieurs équipements relève d'une tarification différente.
Cordialement.
Bonjour,

Tout d'abord merci pour votre réponse.
Après vérification, il n'y a aucune allusion aux appareils assurés que je posséderais, ni à mon téléphone portable.
Il s'agit d'une assurance contractée auprès de ma banque qui couvre plusieurs équipements. SI nécessaire, je peux vous transmettre une copie du contrat d'assurance que je possède...

Cordialement.
Service client SPB 261 Messages postés mardi 26 mars 2013Date d'inscriptionIntervenant certifié CCMStatut 5 décembre 2017 Dernière intervention > mlledu69 - 5 déc. 2017 à 14:11
Bonjour mlledu69,
Je viens d'avoir accès à votre MP, je vous réponds dans la journée.
Bien cordialement,
Mélodie.
Commenter la réponse de YVOTHEMAR
0
Utile
1
Bonjour.
Il vous faudra prendre rendez-vous avec votre banquier. Après tout, c'est lui qui vous a vendu ce contrat. Vous lui réexpliquerez que vous n'avez souscrit ce contrat que pour votre téléphone portable, que votre bonne foi ne peut être remise en cause, que vous avez effectué les démarches demandées vis à vis de l'assureur, que ces derniers ne veulent rien entendre...
Et ensuite, après avoir entendu ses réponses, au vu de sa réaction, demandez lui un geste commercial, comme quelques dizaines d'euros crédités sur votre compte vous dédommageant de votre préjudice. Les banquiers sont avant tout des commerçants. Et suivant votre profil, votre relation avec lui, votre détermination, vous pourrez peut être obtenir gain de cause, le montant en cause étant relativement modique.
Enfin ça ne coûte rien d'essayer.
Service client SPB 261 Messages postés mardi 26 mars 2013Date d'inscriptionIntervenant certifié CCMStatut 5 décembre 2017 Dernière intervention - 4 déc. 2017 à 17:32
Bonjour YVOTHEMAR,

Je regrette la mauvaise impression ressentie, pouvez vous me communiquer vos coordonnées précises (nom, prénom, adresse mail et postale ...) par MP afin que je puisse vous aider ?
Bien cordialement,
Mélodie.
Commenter la réponse de YVOTHEMAR
0
Utile
1
Bonjour,

Ne payez pas, pour cette somme ridicule, le créancier n'engagera pas de procédure coûteuse au risque de conserver les frais d'huissier pour lui.
De plus, ces assurances "bidon" ne remboursent JAMAIS, c'est de la fumisterie.

Et je rajoute que cette facture de plus de 2 ans est prescrite, aucune procédure ne peut être engagée contre vous.
Commenter la réponse de Marley
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une