Bonjour,

J’ai signé un contrat de location de robe avec le versement d’un acompte à hauteur de la moitié du prix de la location.
Je ne souhaite plus louer cette robe et j’ai donc appelé la boutique qui m’informe que dans ce cas mon acompte sera perdu.
Je voulais savoir si la loi m’offrait dans ce cas un droit de rétractation me permettant de récupérer mon acompte ?

Vous remerciant par avance de votre retour

Bien cordialement
Afficher la suite 

12 réponses

Répondre au sujet
+1
Utile
Bonjour,

Non, le loueur peut...suivant son humeur, garder l'acompte ou vous faire un avoir, au pire vous obliger à payer la totalité, un acompte engage à finaliser.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Marley
dna.factory 15711 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 7 février 2018 Dernière intervention - 5 déc. 2017 à 11:47
0
Utile
10
Contrat en boutique ou sur internet ?
Pouvez-vous m’indiquer la raison s’il vous plaît ?
dna.factory 15711 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 7 février 2018 Dernière intervention - 5 déc. 2017 à 11:59
En revanche sauf erreur de ma part le consommateur bénéficie toujours d’un droit de rétractation non ?
Erreur de votre part.
Le droit de rétractation ne s'applique qu'à la vente à domicile. Qu'elle soit physique (VRP) ou virtuelle (achat sur internet).

Des gestes commerciaux 'échange/remboursement' sont possibles, mais en aucun cas obligatoire. Et le commerçant a toujours la possibilité de choisir les conditions (avoir et non remboursement en numéraire).

Le dernier cas concerne un éventuel crédit affecté.
Merci beaucoup pour vos réponses.
Commenter la réponse de dna.factory
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une