Mise sous tutelle

quentin2121 862 Messages postés lundi 24 mai 2010Date d'inscription 10 janvier 2018 Dernière intervention - 28 déc. 2017 à 20:21 - Dernière réponse :  YVOTHEMAR
- 29 déc. 2017 à 17:01
Bonjour,
Un ami qui à fait récemment un AVC, il peut plus parler pour l'instant, l'hôpital ou il à été hospitalisé à décider de le mettre sous tutelle. Il n'a encore vu personne pour le faire signer cet acte, mais il le prend plus que mal. On ne lui donne pas la chance de guérir, si on considère que ses facultés mentales et ou physiques sont condamnées, c'est révoltant comme situation, car il comprend tout cela, et bien plus encore, Y A T'IL QUELQUE CHOSE A FAIRE, ou ne PAS FAIRE ??
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
0
Utile
2
Bonjour.
Si l'hôpital a fait une demande de mise sous tutelle, c'est uniquement dans le but de protéger son patient.
Quand vous dites "on ne lui donne pas la chance de guérir...", votre réflexion est pour le moins surprenante.
Après les avc les médecins ne peuvent jamais prédire de l'évolution vers un rétablissement. Seul l'avenir le dira.
Votre ami bénéficiera de traitements mais surtout de rééducation pendant de longs mois. Il récupèrera probablement une partie des facultés momentanément perdues. Il aura besoin de soutien, présence, bienveillance, encouragement.
Et, suivant le niveau de récupération de votre ami, la tutelle pourrait être levée ;
Courage.
quentin2121 862 Messages postés lundi 24 mai 2010Date d'inscription 10 janvier 2018 Dernière intervention - 29 déc. 2017 à 13:19
Bonjour,
Merci de votre réponse. Quand je dis "on le lui donne pas la chance de guérir", je veux dire qu'en lui annonçant cette nouvelle de "mise sous tutelle", lui il le prend mal, c'est comme si on lui enlevait une partie de son autonomie restante, sa dignité, on veut agir à sa place; moralement c'est un effondrement pour lui ! On profite qu'il soit à terre pour l'enfoncer encore plus, désolé mais il le vit comme çà, on lui as retiré carte bleue, chéquier ! Ou alors il faut faire de la pédagogie, prendre le temps d'expliquer...
Bonjour. Oui, je comprends bien que votre ami ait pu mal prendre cette mesure. Il faudrait lui expliquer que c'est une protection qui ne serait que provisoire et, dès lors qu'il sera en capacité de gérer lui-même, cette tutelle pourrait être levée par le juge des tutelles sur avis d'un médecin. Rassurez-le, expliquez-lui tout ça, afin de le décharger de ce stress supplémentaire.
La présence, l'attention, le sourire et le soutien de ses proches lui seront bénéfiques.
Cordialement.
Commenter la réponse de YVOTHEMAR
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une