Signaler

Licenciement pour refus de mutation [Fermé]

Posez votre question Fredo78 - Dernière réponse le 25 sept. 2010 à 08:59 par gerber1
Bonjour,

Je suis un cadre ayant pris un congé parental de 4 mois après 15 mois d'ancienneté. Mon patron m'a remplacé à mon poste et a décidé à mon retour de me muter sur un autre site de la société à l'autre bout de la France. La clause de mobilité de mon contrat l'y autorise.

Je souhaite savoir ce qui risque de m'arriver en cas de refus. Je serai certainement licencié, mais aurais-je le droit à une prime de licenciement? Serais-je encore payé pendant les 3 mois de mon préavis ou serais-je licencié avec effet immédiat?

Merci pour votre aide
Afficher la suite 
Utile
+2
plus moins
Relisez votre contrat.
La clause de mutation est clairement indiquée.
Seule une raison familiale impérieuse pour vous autoriser à vous y soustraire.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Utile
+1
plus moins
Quel age a votre enfant ? Si il a moins de trois ans, rien ne vous oblige a revenir avant. C'est reculer pour mieux sauter mais au moins vous ne serez pas au chomage jusqu'au 3 ans de l'enfant.

Si votre enfant a + de 3ans, effectivement c'est plus complique (mais pas moins scandaleux), relisez votre clause car celle-ci doit etre extrement precise pour etre valable.
Dans le cas ou vous seriez licencié, vous devrez beneficier d'un licenciement individuel pour cause reelle et serieuse.

D'apres mois il s'agit d'une application deloyale de la clause de mobilité, rapprochez vous d'un elu ou d'un syndicat.
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Modif. effectuée
Cdlt
La modération

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une