Posez votre question Signaler

Prêt immo Crédit Foncier taux fixe [Fermé]

ferene 2Messages postés lundi 9 février 2009Date d'inscription 6 mars 2009 Dernière intervention - Dernière réponse le 28 août 2010 à 16:41
Bonjour,
Mon courtier me propose de signer un prêt immobilier sur 30 ans de 154 000 €, à 5.75 % taux fixe (hors assurance). La mensualité doit augmenter de 1 % par an.
Vu les 150 000 personnes qui se sont arnaquées par le C.F.F., je suis très inquiète ; même s'il me dit qu'il s'agit pour toutes ces personnes d'avoir contracté un prêt révisable.
Selon vous, peut-on encore faire confiance à cet organisme ? En effet, je crains que pour pouvoir "payer leur dette" auprès de ces personnes abusées (en imaginant bien sûr que ces derniers obtiennent gain de cause auprès du tribunal), le C.F.F. invente encore une manoeuvre afin de récupérer le maximum sur les prêts qu'ils contracteront à venir.
Pensez-vous que le taux fixe soit vraiment une sécurité, qu'il ne pourrait y avoir de mauvaises surprises de leur part à l'intérieur ?
Merci beaucoup de votre avis.
Lire la suite 
Réponse
+12
moins plus
10 règles à ne pas respecter pour avoir un prêt a toux élevé

http://credit_immobilier.blogarabe.net/

http://calculateur_credit.nebilo.com/calculator.html

Réponse
+3
moins plus
bonjour,

Ton message prête pour moi à la réponse en effet, je viens d'obtenir une proposition favorable du credit foncier et comme toi pour une acquisition sur 30 ans ( avec dans l'idée bien sur de revendre avant) sauf que moi il me propose un prêt P.A.S (prêt accession social qui te permet d'avoir des APL lorsque tu as une diminution de tes revenus par ex un congés maternité, maladie de plus de 3 mois etc...pour nous c'est intéressant et une sécurité en plus je trouve) par contre le taux est fixe sur toute la durée des ans et n'augmente pas du tout même de 1./., cela fait attention car c'est étonnant: un taux fixe reste fixe!!!!!!!!Nous il nous propose 5.15 comme taux (taux de Fevrier) et mieux si il diminue encore en Mars apparemment il ne le sauront que cette semaine...
L'on a bien pris le temps de reflechir et a condition que le taux soit fixe et cela doit être ecrit noir sur blanc, le credit foncier se place pas mal du tout....

Reste tout de même vigilante,

Bonne acquisition future proprio!!!!!!

mel62- 18 nov. 2009 à 21:47
bonjour

Je compte faire un prêt comme le votre a taux fixe avec le prêt P.A.S mais avec crédit immobilier de France, c'est vrai sa l'air très intéressant cette offre si sa reste comme convenu, je voulais savoir si pour vous sa ce passe bien votre pret ou si d autre personne on ce genre de prêt (s il n'y a pas de vice caché)? car j avoue je ne sais plus quoi pensé avec tout les message négatif sur le cif.
merci
saidb02- 18 nov. 2009 à 23:05
bonjour effectivement comme precise dans mon precedednt mail j'ai fait un credit pas avec le credit mutuel et franchement rien a dire dans notre region ils sont les seul quasiment a vouloir monter un dossier comme cela (car trop de papier administratifs )surtout assister piur le mettre en place chez les confreres car la plus part du temps on vous dira que vu les taux actuel ceci n'est pas tres interressant ou trop de condition .pour ma part je vous confirme ses avantage:allegement de la taxe d'urbanisme pour les construction neuves;frais de notaire reduit;si diminution des revenus vous pouvez revoir les echeances ou durees du pret (ou a la hausse si plus de revenu,ce que j'ai fait pour mon premier p .a.s il y a quelques annees )et le taux et plus bas que le taux actuel(pas de beaucoup ces derniers temps vu le les taux actuels )voila si autre question pas de souci
ceprima- 20 nov. 2009 à 12:14
Je me permets d'apporter quelques précisions par rapport au post précédent sur le prêt PAS (Prêt à l'Accession Sociale) :
- le prêt PAS n'est pas forcément moins oénreux qu'un prêt libre. En fait dans la plupart des établissemennts les taux sont les mêmes. En revanche, la législation impose un taux maximum qui est lui effectivement plus faible que celui imposé pour les prêts dits "libres". De toute façon, aujourd'hui pour ainsi dire tuos les établissements proposent des taux sensiblement inférieurs à ces maxima (qu'il s'agisse du maximum PAs ou du maximum en libre)
- le prêt PAS ne donne pas accès à des frais de notaire réduits mais bien à des frais de garantie bancaire (c'est pas la même chose puisque les frais de notaire dans l'ancien sont de +/- 7,5% du prix du bien pour 1% pour la garantie bancaire) réduits. Attention toutefois car le prêt PAS ne perlmet pas de prendre une garantie bancaire sous forme de caution mutuelle (évitant ainsi les frais de mainlevée lors de la vente du bien)
- enfin la possibilité de diminuer ou d'augmenter les mensualités n'est pas propre au prêt PAS. Il faut pour ela que le prêt soit modulable

Les principaux intérêts du prêt sont effectivement l'exonération de la taxe foncière pendant 2 ans s'agissant de biens neufs ET le fait de pouvoir revendiquer les aides au logement de la CAF (pour autant que vous remplissez les critères de revenus).
mat- 12 janv. 2010 à 23:57
bonjour
je me permet de vous joindre
car j'ai pris un pret pas et je voudrais savoir si vous pouvez me renseigner
sur les frais de garantie , savoir a quoi sa correspond et a qui de les payer ?
merci de pouvoir me renseigner parce que je suis completement perdu
ceprima- 18 janv. 2010 à 11:53
Un prêt immobilier se compose toujours de 3 éléments :
- le prêt en lui-même (quel montant, quel taux, quel type de taux, quelle durée, quelle mensualité hors assuarnce)
- l'assurance du prêt (quelles garanties couvertes, quelles quotités d'assuarance pour chacun des assurés, quel tarif, quelle cotisation mensuelle)
- la garantie bancaire (quel type de garantie, quel coût à la mise en place)

Ces 3 éléments sont à la charge des emprunteurs, même si pour la garantie bancaire elle ne sert qu'à la banque.

La garantie bancaire est un peu "le parachute" de la banque. C'est ce qui permet à la banque de récupérer sa mise dans le cas où les emprunteurs ne rembourseraient pas leurs mensualités. La garantie bancaire la plus connue est l'hypothèque. La garantie bancaire peut aussi prendre la forme d'une caution mutuelle. Il s'agit en fait d'une société, qui n'est pas la banque, qui accepte de cautionner le remboursement de votre prêt. Dans le cas où vous ne paieriez plus, c'est la société qui vous cautionne qui rembourserait la banque. Attention, dans ce cas, cela ne s'arrête évidememnt pas là (sinon personne ne paierait !). En effet, ensuite la société va se retourner vers vous pour organiser son remboursement. Dans le cas où aucune solution ne pourrait être trouvée, la société fera mettre en place une hypothèque sur votre bien sans que vous ne puissiez plus vous y opposer.

Contrairement à ce que beaucoup dise, une caution mutuelle ne veut donc pas dire "jamais d'hypothèque" mais seulement "pas d'hypothèque si tout se passe bien". Dans le cas contraire, les emprunteurs auront payé 2 fois : une fois pour obtenir la caution de la société de cautionnement mutuel et une autre fois à la mise à place de l'hypothèque.

Enfin, s'agissant d'un prêt PAS, il doit impérativement être garanti par une garantie de type hypothèque (cela fait partie du cadre légal du prêt PAS). En revanche vous bénéficiez d'un coût de msie en place quelque peu réduit.

En espérant vous avoir apporter les éclaicissements nécessaires.
Réponse
+3
moins plus
Le taux est beaucoup trop élévé, faut profiter des taux actuel qui sont bas et prendre un taux fixe directementet pas au credit foncier ils sont beaucoup trop cher, la caisse d'épargne propose des bon taix fixe 3.80 sur 25 ans en passant par un courtier.

Réponse
+2
moins plus
je ne comprends pas pourquoi votre mensualité augmentera chaque annee ! si c'est un taux fixe cela signifie au contraire que la meusualité reste fixe pendant toute la durée du prêt sinon c'est un taux variable !

laurens33 2Messages postés mercredi 24 juin 2009Date d'inscription 24 juin 2009 Dernière intervention - 24 juin 2009 à 11:38
Bonjour,

J'ai eu la même proposition, il m'a bien été notifié un taux fixe mais avec une évolution de 1% par an, ce qui je suis d'accord avec vous, n'est plus un taux fixe. Alors comment faire ?
ceprima- 12 juil. 2009 à 15:55
En tant que professionnel du prêt immobilier (je suis courtier), je peux vous confirmer qu'il s'agit bien d'un taux fixe. A ce jour, 3 établissements proposent ce type de prêt : le Crédit Foncier (prêt Posiblimmo), le Crédit Immobilier de France (prêt Profilé) et la Caise d'Epargne (prêt Grandioz).

Ces prêts se caractérisent par le fait qu'au début vous ne remboursez que très peu de capital; ce qui permet de partir d'une mensualité basse. Ensuite, chaque année, on augmente progressivement le remboursement de capital, ce qui explique que les mensualités augmentent dans le temps. Cela n'a donc rien à voir avec des taux qui varient. A l'inverse d'ailleurs, ce n'est pas parce qu'on vous présente des mensualités constantes que le taux est forcément fixe. En effet, comme personne ne peut connaître à l'avance l'évolution des taux, les simulations et autres tableaux d'amortissement d'un prêt à taux révisable seront toujours construits sur l'hypothèse de l'absence de toute variation du taux. Ce n'est bien entendu pas une garantie contractuelle mais simplement une hypothèse.

Pour en revenir aux prêts à mensualités progressives, ils présentent un intérêt majeur :
- les mensualités de départ sont plus faibles et donc quand l'endettement est un peu limite, cela peut vous permettre d'obtenir un accord de prêt. C'est évidemment surtout approprié pour les jeunes emprunteurs, ceux qui raisonnablement verront leurs revenus progresser sensiblement dans les années à venir. A l'inverse, c'est clairement à proscrire si vous êtes dans un type d'emploi où les rémunérations ne progressent que très peu ou quand vous risquez de prendre votre retraite (et donc voir votre revenu diminué) alors même que le prêt ne sera pas encore remboursé.

mais ils présentent aussi 2 inconvénients majeurs :
- ces prêts aboutissent à des coûts totaux très largement supérieurs à ceux obtenus avec un financement classique.
- ces prêts sont difficilement cumulables avec les prêts aidés (du type prêt à taux zéro) sauf à bénéficier d'un différé - au moins - partiel du remboursement du prêt à taux zéro.

Pour d'autres infos, je vous recommande de lire les échanges sur ce type de financement sur un autre post :
http://droit finances.commentcamarche.net/forum/affich 3920639 pret a taux fixe profile au cif

En espérant avoir été quelque peu utile.
Michel- 15 juil. 2009 à 15:15
essayer déjà de comparer les taux sur
pret immobilier comparateur de taux
nadou ceprima - 20 oct. 2009 à 18:14
Je viens de signer un compromis de vente pour un terrain+maison aucune banque n'accecpte de de financer le pret suaf le credit foncier qui me propose le pret à taux fine et mensualite à 1% par an ,je dois accepter de toute facon j'ai pas le choix ou me diriger j'aurai 67 ans avec une mensualité à 1369e
Réponse
+2
moins plus
je ne comprends pas pourquoi votre mensualité augmentera chaque annee ! si c'est un taux fixe cela signifie au contraire que la meusualité reste fixe pendant toute la durée du prêt sinon c'est un taux variable !

ceprima- 21 août 2010 à 12:02
autant il ne faut pas confondre mensualité fixe et taux fixe (une mensualité peut être fixe avec un taux variable; dans ce cas, c'est la durée qui s'allonge pour absorber la hausse de taux), autant mensualité variable ne veut pas dire forcément taux variable !

ainsi par exemple, si votre plan de financement passe par un lissage de prêt (parce que, par exemple vous bénéficiez d'un prêt à taux zéro à rembourser en 6 ans), la mensualité de votre prêt ne sera pas constante/fixe dans le temps alors même que le taux, lui, peut être fixe.

Il faut "juste" savoir que si les évolutions de la mensualité sont connues avec certitude à l'avance, c'est que le taux est fixe.

la confusion entre la fixité de la mensualité et la fixité du taux est à l'origine de nombreux problèmes évoqués dans ces forums de discussion. Il faut veiller à ne pas confondre ces 2 notions.
babou321- 28 août 2010 à 16:41
bonjour, je recherche actuellement un pret immobilier et jai contacter le credit foncier car je suis contractuelle cdd de la fonction publique et les banques on du mal a preter car j'ai eu des souci dargent avec mon ancien conjoint, le credit foncier interroge-t-il nos antécédents de comptes?
Réponse
+1
moins plus
Bonjour,

Le Prêt du CFF qu'ils vous ont proposé est un prêt à taux fixe. Seulement, il est souvent proposé pour de la résidence locative car ils partent du principe de la réévaluation des loyers tous les ans qui augmente.
Si vous payez 400 € la première année, vous payerez 404 € la seconde puis 408 € la troisième puis 412 la troisième etc.

Pour des financements à 30 ans, ils proposent généralement un Pret à l'Accesion Sociale !Et le taux est souvent plus élevé.
Par contre, 4,75 % hors assurance c'est quand même pas la meilleure offre que vous pourrez trouver saus si c'est un financement à 110 % (maison + frais notaire et garantie).

Voilà !

Réponse
+1
moins plus
Merci de m'avoir répondu. Je m'excuse de n'être pas venue hier (j'ai d'autres soucis personnels qui gravitent ces jours-ci autour de moi).
Donc, selon vous, cette hausse de 1 % est incohérente si l'on part sur un taux fixe...
Mais, je vais être davantage précise sur mon projet : en fait, il s'agit d'un prêt pour terrain et maison, avec apport de 5000 €, tout en gardant la maison actuelle pour la louer (après l'avoir "rajeunie").
Ce prêt doit fonctionner avec un P.A.S.
Ces deux éléments expliqueraient peut-être pourquoi la mensualité augmenterait de 1 % chaque année... ?
Merci de me donner vos avis précieux : seule (j'ai perdu mon époux il y a tout juste deux ans), j'ai peur d'emmener mes enfants dans la galère...

Aubsy- 5 avril 2009 à 10:11
Bonjour,

Une question Moi le crédit foncier me propose un prêt PAS pour financer mon appartement 86 80 € taux fixe a 4.95 % dur 27 ans

un autre prêt de 5700 € pour financer les frais (notaire, banque..) sur 8 ans taux 5.75 % et le reste pret à taux zero 57200 €

Est vrai qu'on ne peux financer les frais de notaire, banque dans un pret PAS ???

je trouve cela bizarre non ? qu'en pensez vous ??
vrinese- 17 juil. 2009 à 15:15
EN pret PAS, il n'est pas possible de financer les frais de Notaire dans le prêt immobilier. par contre si vous n'avez pas ces Frais, demandez à votre banque de l'associer à un prêt consommation (fixe)
saidb02- 2 mai 2009 à 12:29
bonjour j'ai contracter un pret pass en mai 2008 au credit mutuel sur 17 ans a 4.62 .moi aussi pour une construction et comme j'avais deja un pavillon deja amorti que je vais louer on m'a preter davantage car cela produirait revenu locatif .
pour ma part taux fixe mais il y a quelques anneesw mes parents on contracter un pret avec une hausse de 5./. aussi tous les ans et en fait se sont l'indice d'inflation c'est a dire que le surplus sera debite du capital et en etant a notre 3eme projet je peut juste vous dire qu'il n'y a pas plus de s'inquieter car de votre cote non seulement vos revenu connaitera une hausse et non vous avez un pret pass qui vous permet de diminuer vos mensualites en cas baisse de revenu
voila ,et bon courage pour la suite
Réponse
+1
moins plus
bonsoir
même avec un taux fixe le CFF arrivera à vous le détourner et à appliquer des variations qui vous mèneront vers de gros problèmes.
Ne vous laissez pas avoir car ils sont très forts alors réagissez, et surtout ne signez pas avec eux.

laurens33- 15 juil. 2009 à 09:46
Bonjour

Je vous remercie pour votre aide, notre demande n'aboutira pas, car lorsqu'ils nous ont fait la proposition, ils se sont trompés au niveau du montant, ils ont donc recalculé et nous ont sorti un taux plus important et donc nettement moins intéressant.

Nous sommes à la recherche d'un autre organisme. Cela devient urgent car nous avons moins d'un mois pour cela et en période de congés, rien n'est gagné.

Une dernière petite question à laquelle vous pourrez peut-être merépondre, nous avons fait un chèque de réservation de 1500 euros non encaissable et déposé chez le notaire du vendeur; si nous n'obtenons pas de financement et avons donc en notre possession un refus de l'organisme, le notaire nous restituera le chèque ?

Merci

Laurens33
ceprima- 15 juil. 2009 à 14:48
Si vous le souhaitez, vous pouvez me contacter par mail à gvd@ceprima.com et je verrai ce que je pourrais obtenir pour vous auprès de mes partenaires bancaires.

Pour répondre à votre question, si vous notifiez le vendeur dans les temps et sous la forme requise dans la condition suspensive d'octroi de prêt qui apparaît dans el compromis de vente que vous avez signé, vous allez en effet récupérer votre dépôt de garantie. Dans le cas contraire, vous risquez de vous voir exiger la clause pénale.

Il y a toutefois une chose qui me perturbe quelque peu dans ce que vous écrivez. En effet, vous parlez de chèque à ne pas encaisser. J'attire votre attention sur le fait qu'une fois émis un chèque est sensé être encaissé. La notion de chèque à ne pas encaisser n'existe pas en droit (car le chèque est un moyen de paiement et non un outil de garantie). Bien entendu, un notaire peut ne pas l'encaisser mais juridiquement parlant, rien n'empêche un notaire d'encaisser un chèque pour elquel il s'était pourtant engager à ne pas procéder au moindre encaissement. Apparamment pour vous, le notaire est de bonne composition mais pour les autres lecteurs de ce forum, il me paraît important de siganaer cela.

Bien à vous.
sms ceprima - 3 oct. 2009 à 07:54
bonjour ceprima,
ton explication m'intéresse beaucoup.
en effet, je bénéficie d'un logement de fonction, donc aucun loyer et aucunes charges (eau, gaz, elec...). donc, je souhaite investir dans l'immobilier locatif.
avec un salaire mensuel moyen de 2300 €, on ne peut pas dépasser un emprunt de 116.000 € ; dans l'idéal, j'aurais aimé avoir un prêt de 150.000 sur 20 ans, soit environ 900 € de rembourssement mensuel.
mais mon banquier (banque populaire) me dit que l'on ne peut pas prendre en considération les futurs loyers dans le calcul d'endettement.

aussi, je voudrais savoir s'il existe une loi ou des cas de jurisprudence pour étayer mon affaire, simplement pour lui expliquer. Après, je sais très bien qu'ils ont un tas de critères et que s'ils me disent non, j'aurais beau amener tous les documents possibles, ils continueront à me dire non...

avec ton calcul, je passe de 32,69 % d'endettement à 20,57, donc autant dire très intéressant pour moi

merci de ton aide
sms
ceprima- 3 oct. 2009 à 09:57
Malheureusement il n'y a ni loi, ni jurisprudence. En fait, tout cela est à l'appréciation absolue des banques. Ainsi dans votre cas, vous trouverez des banques qui ajouteront dans votre calcul d'endettement un loyer fictif (dans le cas où vous seriez amené à changer d'emploi et ainsi "perdre" votre logement de fonction), d'autres qui en effet ne prennent pas en compte les futurs loyers mais qui en contrepartie acceptent dans ce cas des endettements plus élevés, etc. Vous trouverez même au sein d'une même banque dans approches différentes selon les régions !

Pour en venir à votre cas, je doute toutefois qu'il ne soit pas possible de vous trouver un financement compte des quelques éléments que vous avez indiqués. Il faut s'attendre à avoir des conditions de financement dans la moyenne et non dans le bas de la fourchette (de toute façon, les locatifs sont rarement financés aux taux les plus bas).

Si vous le souhaitez, vous pouvez m'envoyer un mail à (pas de mail sur le forum. Merci) avec plus de précision sur vous et votre projet (date de naissance, profession, type de contrat de travail, secteur public ou privé, montant de l'acquisition envisagée, neuf ou ancien, apport, loyer escompté de l'investissement, localisation de l'investissement mais aussi lieu de résidence pour vous, etc) et je vous répondrai plus précisément. Notez toutefois que je suis absent la semaine prochain.

Bien à vous.
steeve69- 16 févr. 2010 à 19:50
Bonjour Ceprima,
Je viens de lire les commentaires que tu amènes et je trouve que tu explique très bien les choses et que tu donne l'impression de bien t'y connaitre.
J'ai également vu que tu étais courtier du Crédit Foncier entre autre, j'ai éfféctué un prêt chez eux il y a maintenant 15 mois. C'est le prêt POSSIBLIMO avec un taux de 6,44% avec assurances (et augmentation de 1% par an, autant te dire une grosse arnaque!), c'étai le seul moyen pour moi de pouvoir investir pour ma résidence principale, j'ai 26 ans avec un salaire net mensuel de 2000€. (capitale emprunté : 126000€)
Je suis en train de me faire racheter le prêt par la LCL qui me propose quelque chose d'interessant, même si j'ai été supris de voir que le total de rachat est superieur a mon capital emprunté...(4,55% avec assurance ET FIXE!)
Enfin pour arriver à ma question, je me demande si je peux récupérer les 900€ de frais de garantie de mon prêt, j'aimerai avoir ton avis la dessus et savoir quoi demander à ma conseillère et surtout comment le demander..
Je te remercie d'avance de ton aide
steeve
Réponse
+1
moins plus
Bonjour,

Le fait de vous engager sur un taux fixe vous offre des garanties pour éviter les hausses de taux futures, surtout sur une durée aussi longue. Néanmoins, je vous conseille de lire soigneusement l'offre qui vous sera faite.
Je ne peux m'exprimer sur le CFF, par contre, le taux que vous propose cet organisme est excessivement élevé. La valeur d'un taux fixe actuel sur le marché est comprise entre 4,15 et 4, 55 %.
Il semblerait donc judicieux de renégocier si vous en avez la possibilité.

Cordialement
Peter

Réponse
+1
moins plus
bonjour,
je fais parti des 150 000 personnes a s'etre fais avoir,on a emprunté sur 30ans et avec ce taux revisable sa nous a allongé de 4 ans et 11 mois avec des mensualité qui augmentai d'année en année,on aurai pas pu payer ces mensualité.
suite a tout ca nous avons renegocié de facon a obtenir un taux fixe,nous l'avons obtenu avec beaucoup de bataille,mais je le trouve toujours pas interessant car le restant du ne bouge pas ,j'ai des mensualité elevées,et dans 5 ans les mensualités augmentes sa va etre difficile .
se faire ailleur s'est compliqué ils disent que les taux baissent mais en mensualité sa fais encore plus elevé,perso je n'ai confiance en aucune banque.bon courage.

Réponse
+1
moins plus
bonjour
avant j avais un taux variable 3.3 chez eux ils m ont appeleé pour me faire un taux fixe plus de 5.5 depuis un ans je paye pres de 300 euros de plus par ans c est enorme et je me suis fais avoir car c est le meme montant et en plus ils ont pris des commisssion mefis toi bonsoir

Réponse
+1
moins plus
bonsoir nous on na fait 1 credit maison au credit foncier a laval le jour du credit ils nous ont assurer que c etait 1 taux fixe les menteurs voleurs on recoits des papier nous disant qu il revoit les taux il y a 3 ans on etait a 2.75 la on est a 4.60 moi j ai l intention de pas me laisser faire on na 3 enfants et les papiers qu ils envoyent on comprendrien sachant que la banque a laval nous dit on ne gere plus votre dossier des que l argent et debloquer il faut appeler un 0800 ce sont des plates forment sur paris

Réponse
+0
moins plus
moi je fais un emprunt de 115000 euros 9500 travaux en 25 ans au début sur 30 ans mais avec la baiisse on gagne 5 ans je suis acxtuellemnt a 4.20 banque populaire

Réponse
+0
moins plus
Bonjour,
Aujourd'hui, le Crédit Foncier de France propose un taux fixe sans assurance à 4,5% et en TEG à 5,60% sur 25 ans pour de l'immobilier. Pour un taux fixe à 3,80 c'est pour un crédit à la consommation. Maintenant vous pouvez négocier votre crédit si vous n'empruntez pas dans le cadre d'un pass foncier.
Si vous êtes dans mon cas avec un taux fixe, j'ai eu un échancier et je ne comprends pas comment la banque peut rallonger la durée ou augmenter les mensualités.
Mais, aucune banque n'est là pour faire des cadeaux.

Nadiadadou- 17 août 2010 à 00:49
Bonjour, je suis un ex crédit foncier, je suis mais alors super content, car j'ai pu faire racheter mon prêt, de 3.95 à 3.80, je passe de 27 ans à 25 ans, j'ai baissé toutes mes mensualités, mon taux d'endettement à littéralement fondu, j'étais à 40 je passe sous les 32%, mille merci à ma nouvelle banquière qui a su comprendre ma situation, adapter toutes mes demandes et ainsi me sortir de cette impasse du crédit foncier. Franchement j'ai du payer les 3% d'endettement soit 3000 euros, mais le jeu en vaut le coup, faite comme moi aujourd'hui et vous serez plus calme toutes les années avenir. A Dios le crédit foncier.
Réponse
+0
moins plus
ce sont tous des voleurs les banquiers

Réponse
+0
moins plus
en tant que professionnel du secteur (je suis courtier en prêt immobilier), je crains malheureusement que vos recours soient très limités dans la mesure où l'offre de prêt que vous avez acceptée/signée il y a 3 ans mentionnait que le taux n'était pas fixe. que ce ne soit pas ainsi qu'on vous l'ai présenté, n'y changera malheureusement pas grand chose car vous serez réputée avoir lu le contrat de prêt avant de l'accepter.

pourquoi n'envisagez-vous pas plutôt de vous faire racheter le prêt ? Sur 25 ans, les taux fixe varient entre 3,60% et 4,20% suivant le dossier. Sur 30 ans, c'est un peu plus mais vous devriez pouvoir trouver moins que 4,60%, sans compter que les assurances emprunteur du Crédit Foncier sont assez chères.

en espérant vous avoir été quelque peu utile.

Réponse
+0
moins plus
ne va pas au credit foncier tu risque de payer chére tes credits,je sais de quoi je parle vu que je bataille avec
le credit foncier
bye

Ce document intitulé « prêt immo Crédit Foncier taux fixe » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une