La banque a t-elle le droit?

linnel - 10 mai 2011 à 16:42 - Dernière réponse :  linnel
- 12 mai 2011 à 10:04
Bonjour,
Il y a deux ans , ma banque ma accordé un découvert à moins mille , j'ai un salaire de 700 euros et crédits de 400 euros. J'arrive pas à etre créditeur.
J'ai demandé à ma banque le rachat de crédit qu'elle a refusé .
Affin de pouvoir arriver a retrouver un compte normal , j'ai envoyé deux courriers en recommandés en leur demandant de rejeter les prélevements des organismes de credits, j'y ai ajouté la date du prélevement, le montant et le code émmetteur .
La banque à refuser.
a t-elle le droit de refuser ma demande ?
Merci
Afficher la suite 

5 réponses

Répondre au sujet
0
Utile
Bonjour
vous n'avez pas le droit de demander à votre banque de rejeter vos crédits!
un crédit doit être remboursé!!
Commenter la réponse de Volte
0
Utile
Je veux juste pouvoir remettre un compte à zéro .
Donc c'est pour cela que je demande si ma banque à le droit de refuser?
Merci
Commenter la réponse de linnel
0
Utile
je comprends, mais vous ne pouvez pas remettre un compte à zéro en annulant vous même vos dettes!!!!!
Commenter la réponse de Volte
Lelfe. 2905 Messages postés mercredi 17 février 2010Date d'inscription 12 octobre 2014 Dernière intervention - 10 mai 2011 à 19:08
0
Utile
D'un point de vue technique, la banque n'a pas à refuser de rejeter des prélèvements à votre demande. Mais c'est une très mauvaise idée de vouloir rejeter des prélèvements d'organismes de crédit : des frais et des intérêts vont s'ajouter, un risque de fichage BDF, et, si ca va trop loin, huissiers, saisies, et cie.
Votre situation n'est probablement pas inexctricable : ne foncez pas droit dans le mur en faisant cela.
Retentez un rdv avec votre banque (voire éventuellement le directeur) en vous expliquant calmement, sinon il faudra penser à aller voir une assistante sociale ou au dossier de surendettement.
Commenter la réponse de Lelfe.
0
Utile
Je vous remercie de vos réponse .
Un dossier de surrendettement à été fait .
Commenter la réponse de linnel
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une