Chéneau sur mur mitoyen [Résolu]

malydom 3 Messages postés jeudi 7 février 2013Date d'inscription 21 mai 2017 Dernière intervention - 7 févr. 2013 à 19:33 - Dernière réponse : malydom 3 Messages postés jeudi 7 février 2013Date d'inscription 21 mai 2017 Dernière intervention
- 15 févr. 2013 à 21:56
Bonjour,

je possède une maison avec un mur mitoyen à la maison de mon voisin.
Ce mur supporte un chéneau.
Ce chéneau récupérait l'eau de pluie de mon seul toit jusqu'à des travaux de rénovations récents qu'a fait mon voisin sur son toit. En effet, depuis ces travaux son toit se déverse aussi pour partie dans ce chéneau.
De plus ce chéneau est scellé dans la partie du mur du voisin qui surplombe le mur mitoyen. Cette partie de mur lui appartient à lui seul.

Rien n'est précisé dans nos actes notariés concernant la mitoyenneté de ce chéneau.

Peut-on considérer que ce chéneau est de fait mitoyen et donc en copropriété ? Si le toit du voisin ne se déversait pas dedans cela serait il encore le cas ?
Quelles démarches entreprendre pour faire reconnaitre cette mitoyenneté ? Quels en sont d'ailleurs les contraintes et avantages ?

D'avance merci à celles et ceux qui auraient des éléments de réponses à m'apporter. (Je suis un nouvel utilisateur et en appelle donc à votre compréhension si j'ai commis quelques fautes.)
Afficher la suite 
3Messages postés jeudi 7 février 2013Date d'inscription 21 mai 2017 Dernière intervention

2 réponses

Répondre au sujet
bern29 3924 Messages postés mercredi 21 novembre 2012Date d'inscription 5 décembre 2017 Dernière intervention - 7 févr. 2013 à 21:33
+1
Utile
Bonsoir,
un rehaussement de mur mitoyen est privé.
Et il ne doit rien déverser sur votre propriété dans ce cas.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de bern29
malydom 3 Messages postés jeudi 7 février 2013Date d'inscription 21 mai 2017 Dernière intervention - 15 févr. 2013 à 21:56
0
Utile
merci pour cette réponse, mais le chéneau peut il être considéré comme ma propriété ou est il mitoyen ? Merci d'avance.
Commenter la réponse de malydom
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une