Signaler

Arnaque [Résolu]

Posez votre question gouttedemer 3Messages postés samedi 27 août 2016Date d'inscription 27 août 2016 Dernière intervention - Dernière réponse le 27 août 2016 à 21:21
Bonjour, il y a quelques temps, ma mère a cédé à un marchand de matelas. Ce monsieur est revenu pour lui faire changer le sommier d'où il a sorti une latte alors qu'il n'y en a pas. il a réussi à mettre de la paille pour lui montrer que ça n'allait pas. ils sont très habiles. A part que ça viendrait de Fréjus, j'ai fais des recherches, mais elle n'a pas eu de facture! Il n'y a que moi dans la confidence, je vais lui demander si le chèque de 800 euros a été encaissé. Dommage que je n'étais pas chez elle, il serait reparti avec son matelas! Elle lui a demandé le numéro de téléphone de son entreprise, il a sorti un papier, sans rien lui donner! Ma lui a dit qu'elle ne se frarait pas avoir une deuxième fois, il est parti, nous nous retrouvons sans preuve! Je ne sais pas si vous pouvez m'aider, qqui ne tente rien n'a rien! Je suis très en colère! Merci de me lire. Cordialement.
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
Bonjour

Prendre contact avec la DDPP 83.

http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/coordonnees-des-DDPP-et-DDCSPP

A+
cristali 9935Messages postés samedi 1 septembre 2007Date d'inscription 24 septembre 2016 Dernière intervention - 27 août 2016 à 12:52
bonjour, probablement les "gens du voyage", ça ressemble bien a leurs méthodes.
ne pas trop compter récupérer quoi que se soit...
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour, merci beaucoup pour vôtre réponse, j'ai pris adresse et numéros de téléphone, je vais voir avec ma mère ce qu'il s'est passé exactement. Nous apelleront la DDPP de Pau. Je suis très satisfaite de vôtre service et renseigements, je ne savais pas trop où m'adresser. Merci encore. Cordialement.
gouttedemer 3Messages postés samedi 27 août 2016Date d'inscription 27 août 2016 Dernière intervention - 27 août 2016 à 17:55
Grand merci à toute l'équipe. Si ils peuvent faire quelque chose, je vous en avertirais, pour que d'autres personnes ne se fassent pas avoir....
Répondre
Afrikarnak 18212Messages postés lundi 12 octobre 2009Date d'inscription ContributeurStatut 24 septembre 2016 Dernière intervention - 27 août 2016 à 21:21
Re:

Le seul lien avec les 'escrocs' est le compte sur lequel est/sera encaissé le chèque. Seule la Police peut accéder à l'information.

Si ta mère est 'vulnérable' on pourrait considérer que cette 'vente' constitue un 'abus de faiblesse' réprimé par le Code Pénal. Dans ce cas déposer une plainte fondée sur les Art.
L223-15-2 à L223-15-3 du Code Pénal.

Normalement une vente suite à démarchage est sujette à rétractation sous 14 jours. A condition d'avoir une adresse valide pour l'envoi de la LRAR.

Les circonstances de cette vente (Pas d'identification etc..) font que la vente est NULLE. Reste à retrouver les escrocs.

Par ailleurs cette vente ressort de la 'pratique commerciale trompeuse':

Code Conso L121-3:

Une pratique commerciale est également trompeuse si, compte tenu des limites propres au moyen de communication utilisé et des circonstances qui l'entourent, elle omet, dissimule ou fournit de façon inintelligible, ambiguë ou à contretemps une information substantielle...........

sont considérées comme substantielles les informations suivantes :
1° ................ ;
2° L'adresse et l'identité du professionnel ;
.......................
5° L'existence d'un droit de rétractation, si ce dernier est prévu par la loi.


http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Abus-de-faiblesse

Ce n'est pas la première fois que l'on voit dans ce Forum ce type de 'pratique' infâme visant les 'seniors' ou les personnes vulnérables..

A+
Répondre
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une