Signaler

Droit Pénal [Résolu]

Posez votre question Gamin de Paris - Dernière réponse le 12 sept. 2016 à 11:00
Bonjour,
Suite à un refus de divorce, je fus menacé de mort, suivie d' exécution, par strangulation.
Je dus de me libérer de son étreinte, en lui tirer violemment ses tresses, qui déclenchèrent un violent mal de tête, et une sur excitation à parvenir à ses fins.
Il n' y eut aucune dispute avant sa tentative...échouée.
Aussitôt, elle appela la Police, qui vinrent sur les lieux et constatèrent le sang, coulant sur mon cou...
Je leur dis avoir été menacé de mort à l' instant même, mais l' un d' eux eut un entretien avec elle, avant d' appeler son supérieur, et l' emmenèrent au Commissariat pour qu' elle dépose plainte...et non pas la mettre en garde à vue, en me coseillant de consulter un médecin.
Je suis poursuivis pour violence conjugale aggravée??? et de menace avec un couteau (..sic...)etc...
A la suite, j' ai déposé plainte contre elle, pour menace de mort, avec strangulation.
N' y a t-il pas un vice de procédure ?
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
Bonjour

Quel vice ?

L'enquête permettra de déterminer les torts ou pas de chacun.
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une