Signaler

Droit à un héritage pour les arrières petits enfants

Posez votre question Macallan - Dernière réponse le 18 oct. 2016 à 13:22
Bonjour,
Quelqu'un peut t'il me renseigner :
Mon mari est décédé en février 2013, son père est décédé en juillet 2013. La grand mère paternelle vient de décédée en septembre 2016. Normalement mes deux enfants vont hériter la part de leur grand père qui sera diviser en deux ( vu qu'il avait deux enfants mon mari et sa sœur) Je n.ai p,us de contact avec la famille de mon époux. A l'ouverture de la succession, le notaire fera des recherches pour retrouver mes enfants. La famille de là grand mère paternelle peut t'elle s'opposer à ce que mes enfants héritent ?
Merci pour vos renseignements
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
La famille de là grand mère paternelle peut t'elle s'opposer à ce que mes enfants héritent ?
Réponse négative.
En l'absence de testament d'un défunt, la loi désigne les héritiers.
Cette dévolution légale ne peut être remise en question par quiconque.

Vos enfants doivent se manifester auprès du notaire chargé du règlement de la succession de leur grand mère paternelle. Surtout qu'ayant recueilli la succession du grand-père, décédé 5 mois après leur père, ils ont recueilli sa succession par représentation de votre mari.
Depuis 2013 ils sont dans l'indivision avec leur tante.

Le notaire s'en apercevra de suite.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Vos enfants héritent en représentation de leur père en 2016 comme en juillet 2013 - C'est aux héritier de saisir un notaire (il ne fera pas tous seul !!!!) Vos enfants peuvent le choisir (enfin vous pour eux) ou attendre que d'autres héritiers le fassent

La grand mère c'est la grand mère de vos enfants ou la grand mère de leur père ?
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une