Signaler

Coups et blessures / retrait de plainte

Posez votre question cedrico9797 3Messages postés mercredi 19 octobre 2016Date d'inscription 19 octobre 2016 Dernière intervention - Dernière réponse le 19 oct. 2016 à 16:42
Bonjour,

Je me suis séparé de mon ex compagne en début d'année, au cours de cette séparation, il y a eu beaucoup de tension entre nous, j'ai été victime de coups sur le nez, morsure et cracha a la figure. J’ai été aux urgences: radio ITT et constations des sévices.

Puis étant en détresse et écoutant les conseils des gens qui mon suivi, j'ai déposé plainte contre elle. Mais je ne lui ai jamais dit de peur d'enflammer un peu plus nos rapports, aujourd’hui elle n’est toujours pas au courant (8mois déjà).

le climat c'est apaisé entre nous, nous avons fait notre deuil et maintenant nous arrivons a une entente pour assumer notre fils de 4 ans, on en est à la séparation des biens... entre temps dans l'été, ayant fait mon deuil et pardonné à mon ex, j'ai voulu retirer ma plainte, j'ai juste fait un mail au gendarme qui m’a entendu la 1ere fois et il m'a dit qu'il voulait nous entendre tous les 2 pour acter mon retrait de plainte mais que maintenant l’affaire serait entre les mains du procureur.

Mes questions sont les suivantes: pouvez-vous m'apporter vos témoignages si vous avez eu une affaire similaire? J’aimerai vraiment que l'affaire soit classé sans suite, es ce que c'est possible? J’ai énormément peur que cette affaire lui porte préjudice et dégrade nos rapports pour longtemps, je suis très angoissé.

Merci pour vos conseils !
Afficher la suite 
Utile
+2
moins plus
bonjour
le procureur peut très bien décider de poursuivre, que vous ayez retiré votre plainte ou non
en général ils ne sont pas tendres avec les violences conjugales surtout quand il y a un enfant, ils savent très bien que cela recommencera
cedrico9797 3Messages postés mercredi 19 octobre 2016Date d'inscription 19 octobre 2016 Dernière intervention - 19 oct. 2016 à 15:58
merci pour ta réponse mais cela fait déja 8 mois et maintenant le climat c'est apaisé, il peut y avoir une issu "sans suite "ou "une médiation pénale"?
Répondre
DorisOups 13570Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 24 novembre 2016 Dernière intervention - 19 oct. 2016 à 16:04
impossible à dire
le climat s'apaise toujours avant une récidive..
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour

8 mois sans être au courant ???
Il parait très étonnant qu'en 8 mois, elle n'ait pas été entendue par les enquêteurs.
DorisOups 13570Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 24 novembre 2016 Dernière intervention - 19 oct. 2016 à 16:26
bonjour boule
les tribunaux étant débordés, cela n'a rien d'étonnant
Répondre
boule- 19 oct. 2016 à 16:42
Bonjour
La situation décrite par le plaignant n'a, à mon sens, rien à voir avec un possible encombrement des tribunaux.
Avant de transmettre une plainte au procureur de la République, l'enquêteur mène des investigations... en l'occurrence des auditions, dans le cas présent, celle de l'auteur des violences puisque cet auteur est connu.
Je ne sais pas à quel niveau mais quelque chose cloche dans cette affaire...
Répondre
cedrico9797 3Messages postés mercredi 19 octobre 2016Date d'inscription 19 octobre 2016 Dernière intervention - 19 oct. 2016 à 16:38
c'est pourtant la vérité...
Répondre
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une