Signaler

Numero de sécurité social

Posez votre question Ramât - Dernière réponse le 19 mars 2017 à 15:19 par djivi38
Bonjour,
Je vis aux États Unis depuis 1977. J'aimerais retrouver mon numero de sécurité social pour demander ma retraite cnav.
Merci de m'indiquer comment puis je le retrouver ?
Bien cordialement
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

pas d'anciens bulletins de salaire ?

Essayez avec cette méthode :


Exemple d’un n° de sécurité sociale :

2 88 12 75 115 107 92 (à bien séparer de cette façon et à retenir selon ce groupage de chiffres)

2 : pour le sexe : ce chiffre est celui d’une fille (pour un garçon, c’est le chiffre 1)
88 : année de naissance ( 2 derniers chiffres)
12 : mois de naissance (01 janvier 02 février etc.)
75 : département de naissance (et 99 pour l'étranger)
115 : N° INSEE de la commune dans ce département (ici le15ème arrondissement de Paris 75) (ou n° INSEE du pays si naissance à l'étranger) Vous pourrez le trouver ici pour votre commune de naissance http://www.galichon.com/codesgeo/
107 : N° d'ordre sur le registre d'état civil : cette femme est la 107ème fille née en décembre 88 dans la commune n° 115 (c'est l'INSEE qui l'attribue)

Les deux derniers chiffres constituent la "clé", c'est à dire clé de contrôle permettant de vérifier que tous les chiffres précédents sont exacts et se calcule de la façon suivante :
On prend le nombre formé par les 13 premiers chiffres soit 28812115106 et on le divise par 97 sans aller après la virgule .
On ne s'occupe pas du nombre obtenu au quotient, mais on regarde le reste de la division et e chiffre est de 5
On ôte 5 de 97 soit 97 - 5 = 92 : le chiffre de la clé est 92.

Cdt.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une