Signaler

Concernant les frais de successions et les abattements fiscaux [Fermé]

Posez votre question nathalieA40! 26Messages postés mercredi 15 mars 2017Date d'inscription 27 mars 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 19 mars 2017 à 18:19 par nathalieA40!
Bonjour,
ma mère est décédée le 16 nov. 2016. Comme mon frère et moi, nous sommes les héritiers, nous avons des frais de succession et des impôts à payer, par rapport à l'ensemble des biens.
Etant considérée depuis de nombreuses années, comme invalide, il semblerait d'après des documents sur ce site que j'ai droit à un abattement fiscal, au vu de mon handicap. Ayant des documents prouvent que je suis invalide, dois-je les amener à notre notaire, parce que jusque là, je n'avais pas connaissance de tout ça. Aussi, ai-je d'autres droits, parce que avec ma petite pension d'invalidité, je me retrouve à devoir des sous que je n'ai pas.
Etant l'usufruitière d'un appartement, ai-je droit à un allègement de la taxe foncière et est-il vrai que je n'ai pas à payer la taxe d'habitation de la maison de ma mère dans laquelle je vis pour le moment(en accord avec mon frère ainé).
MERCI
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Et si vous restiez sur votre premier post où vous avez déjà des éléments de réponse.
nathalieA40! 26Messages postés mercredi 15 mars 2017Date d'inscription 27 mars 2017 Dernière intervention - 19 mars 2017 à 16:00
quel premier post????ce que je veux savoir c'est s'il est vrai que j'ai droit à des allègements financiers.
Clash64 747Messages postés lundi 14 janvier 2013Date d'inscription 29 mars 2017 Dernière intervention - 19 mars 2017 à 16:42
quel premier post????

http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/affich-7448598-frais-de-succession-entre-frere-et-soeur
Celui-là où il est écrit :
"Le handicap peut vous permettre d'obtenir un abattement supplémentaire, mais seulement si votre handicap vous empêche de subvenir à vos besoins. Ce sera donc étudié au cas par cas par le service des impôts. "

Donc apportez vos documents au notaire, qui vous dira s'il pense qu'il y a lieu de tenter de demander l'abattement supplémentaire aux impôts.
Nous, vu d'ici et avec les éléments que vous donnez, on ne peut pas vous dire de manière certaine que oui ou non vous auriez "droit à des allègements financiers."
nathalieA40! 26Messages postés mercredi 15 mars 2017Date d'inscription 27 mars 2017 Dernière intervention - 19 mars 2017 à 17:39
Merci beaucoup de m'avoir répondu. comme je vois la notaire cette semaine je vais lui amener les papiers.
Utile
+0
plus moins
Il est possible que votre handicap vous permette de bénéficier d'un abattement supplémentaire pour la succession. Parlez-en à votre notaire.

Vous aurez sur ce lien toutes les précisions sur son application (paragraphe 120 et suivants) :
http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/3369-PGP.html
nathalieA40! 26Messages postés mercredi 15 mars 2017Date d'inscription 27 mars 2017 Dernière intervention - 19 mars 2017 à 16:35
Merci pour votre réponse!
Utile
+0
plus moins
Concernant les exonérations possibles sur les taxes locales, cela dépend de votre revenu fiscal de référence, s'il est supérieur à 10 708 euros pour une part, vous ne pourrez pas être exonérée, mais la TH tient toujours compte des revenus et peut bénéficier d'un abattement.

Mais en lisant vos autres posts, je vois que vous êtes mariée donc le RFR à ne pas dépasser est plus élevé que ce que j'avais écrit plus haut.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F42
nathalieA40! 26Messages postés mercredi 15 mars 2017Date d'inscription 27 mars 2017 Dernière intervention - 19 mars 2017 à 17:52
jusque là je ne payais pas d'impôts au vu de mes petits revenus. Etant reconnue comme handicapé par la MDPH je perçois 537€ de la sécu et 460€ d'ASI puisque mon mari n'a droit à aucun revenu.
doris33 33071Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscription ContributeurStatut 29 mars 2017 Dernière intervention - 19 mars 2017 à 17:53
Votre mari n'a aucun revenu, rien de rien ?
nathalieA40! 26Messages postés mercredi 15 mars 2017Date d'inscription 27 mars 2017 Dernière intervention - 19 mars 2017 à 18:08
Effectivement il n'a droit à rien. Comme il est marocain, ses employeurs ne lui ont jamais fait de feuilles de paye, pour éviter de payer la sécurité sociale,.... en gros c'est comme s'il n'avait jamais travaillé de sa vie. Actuellement, il est en recherche d'emploi. Comme il a été rémunéré lors d'une formation, cela n'est pas considéré comme des heures de travail, pour obtenir des droits au pôle emploi il doit avoir effectué au minimum 600heures pour prétendre au RSA. En gros c'est la galère!
doris33 33071Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscription ContributeurStatut 29 mars 2017 Dernière intervention - 19 mars 2017 à 18:11
"pour obtenir des droits au pôle emploi il doit avoir effectué au minimum 600heures pour prétendre au RSA."

Désolée, mais j'ai l'impression que vous mélangez tout, les 600 heures, c'est pour pouvoir percevoir le chômage et non le RSA. De toute façon, vu vos revenus, même faibles, votre mari n'aurait pas droit au RSA, le RSA n'est pas attribué à titre individuel mais pour le foyer.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N19775
nathalieA40! 26Messages postés mercredi 15 mars 2017Date d'inscription 27 mars 2017 Dernière intervention - 19 mars 2017 à 18:19
Ah oui! c'est vrai, je me suis emmêlée les pinceaux lol

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une