Signaler

Stationnement devant garage fermé dans cour privée

Posez votre question gdquestions 8Messages postés mardi 24 septembre 2013Date d'inscription 24 mars 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 24 mars 2017 à 15:42 par dd
Bonjour,
Je reviens sur une question que j'ai déjà posée sur ce site et vous remercie des réponses que vous m'avez apportées. J'ai donc collé sur ma porte de garage un panneau interdiction de stationner et une affiche demandant de ne pas stationner à proximité des portes de garage pour ne pas gêner la circulation. Rien n'y fait, mes voisins continuent de garer leur deux voitures devant leur porte de garage, empiétant sur l'ouverture du mien qui je le rappelle est au fond coincé entre les escaliers de la maison et un muret m'obligeant à slalomer pour entrer dans mon garage en veillant à ne pas percuter la voiture des voisins ou le muret ou l'escalier sur une pente à 20%.
J'ai donc pris la liberté d'installer un bac à fleur rempli de terre et de gravier entre nos deux garages, en veillant bien entendu à ne pas gêner le stationnement de leur voiture, mais comme ils mettent deux voitures serrées devant leur porte, ça bloque.
Ils ont donc tiré le bac sans ménagement devant mon garage. Mon mari est intervenu pour leur demander de faire cesser le trouble, bien entendu le ton est monté, les voisins sont devenus très agressifs et Madame a même dit qu'elle portait à la gendarmerie. Plainte de quoi je me demande, c'est une cour privée et je ne gêne pas le stationnement devant leur garage pour peu qu'ils n'en mettent qu'une. Mon propriétaire, quant à lui, me dit "soyez adultes, parlez vous, je ne vais pas faire la police entre vous".
Quelle solution avez-vous, solution qui reste dans la légalité et la courtoisie bien sûr.

Merci de vos réponses.
Utile
+1
plus moins
Mon propriétaire, quant à lui, me dit "soyez adultes, parlez vous, je ne vais pas faire la police entre vous".
Eh bien à votre tour d'être adulte, effectivement, mais pour mettre votre proprétaire devant ses responsabilités.
Vous allez envoyer une LRAR à votre propriétaire, l'informer du trouble de voisinage engendré par son autre locataire et des démarches que vous avez déjà entreprises (écrivez noir sur blanc comment vous l'avez déjà informé, comment vous avez déjà tenté d'intervenir à l'amiable aussi bien auprès du locataire que de lui-même, et à quelle date), et vous allez lui demander par écrit de le faire cesser conformément à la Loi n°89-462 du 6 juillet 1989 relative aux rapports locatifs (vous louez bien vide en résidence principale ?), après quoi, sans résultat dans les semaines qui viennent, vous vous réservez le droit d'intenter une action en justice pour pouvoir jouir paisiblement du bien que vous louez.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31522

N'hésitez pas à contacter votre assistance juridique si vous en avez une avec vos assurances, ils vous aideront à rédiger le courrier.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
gdquestions 8Messages postés mardi 24 septembre 2013Date d'inscription 24 mars 2017 Dernière intervention - 24 mars 2017 à 10:38
Bonjour,

Merci pour votre conseil. Depuis, mon propriétaire s'est manifesté et doit intervenir auprès des voisins afin de faire cesser le trouble.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
"J'ai donc pris la liberté d'installer un bac à fleur rempli de terre et de gravier entre nos deux garages"

Vous aviez demandé a votre propriétaire ? ?
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une