Achat démembrement de propriété [Résolu]

loup1107 32 Messages postés lundi 11 avril 2016Date d'inscription 20 novembre 2017 Dernière intervention - 8 avril 2017 à 06:31 - Dernière réponse : loup1107 32 Messages postés lundi 11 avril 2016Date d'inscription 20 novembre 2017 Dernière intervention
- 10 avril 2017 à 13:38
Bonjour,
On propose des appartements dans un domaine à un prix très intéressant, en démembrement.
Je ne comprends pas très bien.
Si j'achète (avec ma fille) où si elle achete toute seule , en nue propriété, le bailleur détient l'usufruit pendant 15 ans.
Moi je voudrais habiter cet appartement, c'est pour cela qu'on veut acheter.
Est-ce possible et dois-je payer un loyer à l'usufruitier ?
Ce n'est vraiment pas clair pour moi.
Ce n'est pas pour defiscaliser.
Est il préférable que l'on achete au prix normal sans démembrement ?
Merci d'avance
Cordialement
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
Poisson92100 21297 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 13 décembre 2017 Dernière intervention - Modifié par Poisson92100 le 9/04/2017 à 20:08
+1
Utile
Bonjour
Paref gestion (et d'autres) proposent effectivement ce montage qui a un intérêt notamment fiscal....

si vous n'avez pas compris c'est que le commercial vous a baratiné et a été mauvais(ou que vos capacité intellectuelles sont limités) - on n'achete pas quelque chose qu'on ne comprend pas donc ne faite pas

sur le concept si vous laissez l'usufruit temporaire de 15 ans à un bailleur adhoc vous paierez nettement moins cher le bien et pourrez habiter dans 15 ans mais pas avant !!!!! Vous croyez quoi ?
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Poisson92100
loup1107 32 Messages postés lundi 11 avril 2016Date d'inscription 20 novembre 2017 Dernière intervention - 10 avril 2017 à 13:38
0
Utile
Bonjour
Merci pour votre réponse très claire.
En effet je me doutais que l'on ne bradait pas des appartements sans contrepartie.
Je voulais être sûre.
Cordialement
Commenter la réponse de loup1107
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une