Montant des plus values et des prelevements sociaux

bebel.5403 2 Messages postés dimanche 18 juin 2017Date d'inscription 18 juin 2017 Dernière intervention - 18 juin 2017 à 21:43 - Dernière réponse : roudoudou22 9648 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 17 janvier 2018 Dernière intervention
- 19 juin 2017 à 08:26
Nous sommes cinq indivisaires et souhaitons vendre un bien immobilier évalué à 83900 euros sur l'acte de succession au décès de mon père en 2000 ; ma mére usufruitiere est décédée en 2015 . Nous avons un acquéreur qui nous propose d'acheter ce bien à 160000 euros.
Mes questions:
-Quelle sera le montant de la plus- value compte tenue de la durée de détention au titre de l'impôt sur le revenu ? ( la durée de dètention n'étant que de 18 ans dans notre cas)
-Quel sera le montant à ce titre des prélévements sociaux ?
Merci de me répondre .
Cordialement
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
roudoudou22 9648 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 17 janvier 2018 Dernière intervention - 18 juin 2017 à 22:02
0
Utile
1
impôt sur les plus-values = 3181 €

Contributions sociales = 9265 €
bebel.5403 2 Messages postés dimanche 18 juin 2017Date d'inscription 18 juin 2017 Dernière intervention - 18 juin 2017 à 22:44
merci , beaucoup de votre réponse .
pouvez vous me préciser s'il s'agit du montant par personne ou pour l'ensemble de la famille( 9265 /5 , 3181/5 )
Bonne nuit cordialement
Commenter la réponse de roudoudou22
Gayomi 2822 Messages postés dimanche 17 mars 2013Date d'inscription 17 janvier 2018 Dernière intervention - 19 juin 2017 à 08:11
0
Utile
1
Le bien immobilier appartenait-il en totalité à votre père ?
Il faut, quoi qu'il en soit, tenir compte du fait que l'usufruit est entré dans le patrimoine en 2015 seulement et les droits de succession et autres frais (notaire....) doivent être déduits de la base imposable.
roudoudou22 9648 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 17 janvier 2018 Dernière intervention - 19 juin 2017 à 08:26
Il faut, quoi qu'il en soit, tenir compte du fait que l'usufruit est entré dans le patrimoine en 2015

He non, si la m-ère détenait le seul usufruit, il n'y a pas lieu de tenir compte de la date d'entrée de l'usufruit en 2015,

Sorry !!!
Commenter la réponse de Gayomi
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une