Signaler

Délai licenciement

Posez votre question Audrey38 - Dernière réponse le 19 juin 2017 à 21:57 par Audrey38
Bonjour,

J'ai étais licencié pour inaptitude le 16 juin. j'aimerai savoir si il y a un délai spécifique (1 moi, 2 mois ...) entre le moment où on reçoit la lettre qui précise le licenciement et les papiers du licenciement et le solde de tout compte ?

Parce que mes patrons ne m'ont strictement rien précisé, ils sont jamais là et rarement joignable. La seule chose qu'ils m'ont dite c'est que le comptable est au courant et que je recevrai le tout par la poste.
Ils ne sont pas très honnête et j'ai peur que cette histoire n'en finisse jamais. Une de mes collègues qui a été aussi déclaré inapte et licencié depuis 5 mois attend toujours ses papiers et son solde de tout compte.

Est ce que vous pouvez m'aider ? Sans ces papiers je peux pas m'inscrire à pôle emploi et recommencer ma vie professionnelle.

Merci beaucoup d'avance pour votre aide et désolé pour les fautes d'orthographe.
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Oui, il y a un délai max : il faut établir les documents dans un délai raisonnable (c'est-à-dire 15 jours maximum). Ce n'est pas au comptable de s'en occuper, c'est à l'employeur !

Faites une lettre recommandée pour exiger la préparation des documents. Si l'employeur ne réagit pas, il faudra alors faire la demande auprès du conseil des Prud'hommes.

Il faut juste savoir que l'employeur n'a pas l'obligation de vous envoyer les documents par la poste. Vous pouvez donc être contrait vous déplacer, pour venir les récupérer.

CB
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Merci beaucoup pour réponse, ça m'aide beaucoup. Merci merci merci
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une