Huit loyers impayés [Résolu]

mi - 28 juin 2017 à 09:15 - Dernière réponse : GrandCaribou 25362 Messages postés mardi 23 décembre 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 31 août 2017 Dernière intervention
- 29 juin 2017 à 19:03
Bonjour,
Veuve depuis le 7 mai 2015 et entrée dans les lieux le 31 juin 2015, la propriétaire me prie de quitter son duplex (notification de décision du 12/06/17, Tribunal d'Instance - ordonnance de référé du 6/06/17,) le 30 juin 2017 minuit (cf. huissier, libération des lieux).
Mon assistante sociale du pôle solidarité me confirme que je dispose de deux mois avant mon expulsion ? Ma propriétaire exige ce matin un état des lieux ?
Merci pour ces deux réponses.
Respectueusement et salutations.
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
nbvcxwml 174 Messages postés vendredi 16 juin 2017Date d'inscription 10 juillet 2017 Dernière intervention - 29 juin 2017 à 18:21
0
Utile
Bonjour, d'après votre titre "huit loyers impayés", il semble bien que votre proprio est dans son droit.

Par contre, l'état des lieux se fera le jour où vous QUITTEZ l'appartement, (en aucun cas avant) en sa présence afin de voir ENSEMBLE toutes les dégradations éventuelles. Vous devrez remettre les clés et ce doit être écrit "remise des clés -oui, non", DATE et SIGNE par vous 2.

Si elle ne se présente pas pour l'état des lieux, faites appel à la police ou un gendarme, ils sont là aussi pour ça. Il constatera les faits et vous remettra un procès -verbal. Vous ne payez rien rassurez-vous.

Courage.
Commenter la réponse de nbvcxwml
GrandCaribou 25362 Messages postés mardi 23 décembre 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 31 août 2017 Dernière intervention - 29 juin 2017 à 19:03
0
Utile
Bonsoir,

"Si elle ne se présente pas pour l'état des lieux, faites appel à la police ou un gendarme, ils sont là aussi pour ça."

Non, ce n'est pas leur rôle ils ne peuvent rien faire ! Plutôt aller voir un huissier.

Cordialement
Commenter la réponse de GrandCaribou
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une