Menace de mort et harcèlement plus usage de données confidentiel

lapinou - 15 juil. 2017 à 16:19 - Dernière réponse : DorisOups 18657 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention
- 16 juil. 2017 à 09:03
Bonjour,
L'ex. maîtresse de mon mari est inspectrice du fisc. et dans un premier temps elle a utilisée les données confidentielles de mon dossier fiscal pour me harceler par téléphone à mon travail, toujours au téléphone elle m'a menacée de me tuer en me tirant une balle dans la tête (elle possède effectivement une arme). Quelle procédure dois-je suivre pour mettre fin à tout ceci, que risque t-elle.
Merci pour vos réponses
Afficher la suite 

5 réponses

Répondre au sujet
doris33 39737 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 24 décembre 2017 Dernière intervention - 15 juil. 2017 à 18:07
+2
Utile
Bonjour,

portez plainte, sans attendre avec les preuves du harcèlement.

Vous pouvez aussi écrire à son supérieur pour l'utilisation de vos informations fiscales.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de doris33
DorisOups 18657 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention - 15 juil. 2017 à 16:29
0
Utile
3
bonjour
et votre mari, il en dit quoi ?
il ne croit pas qu'elle face ça
DorisOups 18657 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention > lapinou - 16 juil. 2017 à 09:03
vous portez plainte conte elle

et quant à votre "mari" si toutefois il peut porter ce nom, vous le prévevez en lui disant que cette fois c'en est trop

et s'il défend toujours son ex, vous saurez quoi faire!!!
DorisOups 18657 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention - 16 juil. 2017 à 09:03
-1 ha bon ?? les défenseurs des droits des hommes sont passés par là ?

monsieur, ce n'est pas son affaire ? il doit laisser insulter sa femme sans réagir??
Commenter la réponse de DorisOups
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une