Signaler

Une mort volontaire à cause de souffrance faute à 2 personnes

Posez votre question Annie - Dernière réponse le 14 sept. 2017 à 13:51 par C1C3R0N
Bonsoir,
Mon Père ayant encore toutes ses facultés mentales et étant en maison de retraite avec son épouse depuis le mois de février 2017, était très malade du cœur (9 stens) et étai diabétique(insuline), souffrait au mois d'aout de son cœur et avait très mal de tete.
Je suis sa fille unique , donc il m'a téléphoné pour me le dire , et m'a dit que le médecin était venu l'examiner , n'avait rien dit de particulier. Souffrant toujours , il le reprécise à l'infirmier de garde , qui rappelle le docteur. Celui çi lui dit de prendre rendez-vous à un cardiologue. Il n'a pas réussi à avoir un rendez-vous avant le mois de novembre meme par son cardiologue. Donc démoralisé , il me re-téléphone et je lui explique de rappeler son médecin , qui pourrait le faire rentrer aux urgences. Ce qu'il a fait!!!! mais le médecin ne l'a pas écouté. J'ai eu mon Père au téléphone me disant "on peut crever ici, personne ne nous écoute" , je lui ai dit 3je viens demain matin , et je vais m'en occupé . Il m'a répondu "çà sera trop tard". La nuit qui a suivit, la maison de retraite à 3h du matin , m'appelle pour me dire que mon Père était DCD. Ils ont cru à une crise cardiaque , mais quand je me suis rendu dans sa chambre vers 5h30, mon époux a trouvé une enveloppe adressé à mon nom.
Sur sa lettre , il dit: je mets fin à mes jours à cause du docteur et de l'infirmier (avec 3 points d'interrogation). Puis il demande pardon à ma Mère pour son acte. Il enumère toutes les personnes qu'il aime, jusqu'à la dernière arrière petit fille de 7 mois.
Quand le médecin est arrivé pour déclarer le DC, il venait de lire la lettre (car la maison de retrait a fait une copie quand je suis allé leur demandé des explications). Le médecin m'a dit "j'allais justement le faire hospitaliser aujourd'hui" , j'ai répondu " c'est trop tard".
Je sais que çà ne fera pas revivre mon Père , mais je voulais savoir si je pouvais envoyer une copie de la lettre de mon Père, pour qu'il y ai une enquète car j'ai du mal a pardonner leur acte et pour servir à d'autres personnes.
Merçi de vos conseils.
Cordialement.
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Absolument, vous pouvez adresser une copie de ce courrier au parquet de la juridiction dans laquelle votre père s'est éteint.

S'il y a eu une faute par imprudence ou négligence, le parquet la cherchera.

Si vous accompagnez cette copie d'un courrier, essayer d'être succincte, et d'aérer vos idées pour que la personne qui traitera le courrier puis clairement identifier votre demande.

Bon courage, et bonne continuation.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une