Signaler

Certificat de situation administrative

Posez votre question sainjerome 1Messages postés vendredi 15 septembre 2017Date d'inscription 15 septembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 15 sept. 2017 à 16:41 par verywell
Bonjour
J'ai voulu obtenir un certificat de non gage sur mon véhicule. Je n'ai pu l'obtenir par internet. J'ai fait ma demande par écrit auprès de la préfecture et je reçois un document : certificat de situation administrative où apparaît opposition au transfert du certificat d'immatriculation datant du 04/10/08. Que suis-je sensée comprendre ? Et comment obtenir le certificat de non gage ?
Utile
+0
plus moins
Bien le bonjour,

Rappelons que sur ce forum, des formules minimales de politesse basique - "S'il vous plait" - "Merci par avance" - "Cordialement" ??? et toute autre variante sur le même thème sont très appréciées à l'origine.
Et ce, malgré sans doute un stress plus ou moins important et tout à fait concevable.

Et ce, pour au moins une bonne raison supplémentaire à la notion de civilité universelle : les gens qui répondent ici sont des bénévoles à qui on vient demander un service gratuit et dont la seule récompense consiste à lire ces petits mots magiques.

Pour les détails, cliquer
sur >> http://www.commentcamarche.net/ccmguide/ccmcharte-respect-autrui.php3#politesse

Merci par avance.
Et bonne continuation ici.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bjr Sainjerome

Allez aux Impôts service "amendes".
Demandez le BSCAP (bulletin de situation administrative) sur ce celui-ci sera indiqué pour quelles raisons le véhicule est bloqué.

Ensuite faites le nécessaire afin que ce situation se débloque afin d'obtenir le certificat de situation administrative vierge pour vendre votre véhicule.
Cdt
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une