Signaler

Respect de la crosse de jugement

Posez votre question Nicolas - Dernière réponse le 11 oct. 2017 à 08:03 par doris33
Bonjour,
En temps que beau_pere, J'aimerais savoir si j'ai la possibilité de faire respecter la crosse de jugement signée entre ma partenaire et son ex-conjoint auprès du JAF concernant le droit de garde de leurs enfants car la plus âgée de leur fille, adolescente de 15 ans, à décidé de ne plus aller chez son père depuis plusieurs mois. Indulgents face son choix, maintenant elle nous met le misère à la maison et je pense que ça nous ferait du bien qu'elle y retourne comme cela en a été décidé au tribunal, aussi bien pour "souffler" un peu et aussi pour qu'elle retrouve un peu l'autorité de son père. Il faut savoir que sa mère n'en a pas beaucoup sur l'ado, et toute autorité de ma part y a carrément été proscrit par la maman, justifiant que ce n'est pas mon rôle.
Donc. Puis-je obliger tout le monde a respecter la crosse de jugement.
Utile
+1
plus moins
Bonjour,

ce n'est pas de votre rôle de faire respecter le droit de garde et de visite. Dans le cas actuel, c'est au père d'exiger d'avoir sa fille selon ce qu'indique le jugement. Mais une fois que le pli est pris, il sera très probablement très difficile de revenir en arrière.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Un grand merci pour m'avoir éclairé. Il me reste plus qu'à subir maintenant. Très cordialement.
doris33 37555Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscription ContributeurStatut 11 octobre 2017 Dernière intervention - 11 oct. 2017 à 08:03
Je suis désolée.

Bonne journée.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une