Signaler

Droit père qui n'a pas reconnu enfant [Résolu]

Posez votre question Raphakhenaton 9Messages postés mercredi 1 novembre 2017Date d'inscription 1 novembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 1 nov. 2017 à 15:57 par MimiMouette
Bonjour,
Après avoir annoncé à mon compagnon de l'époque que j'étais enceinte de quelques semaines il m'a quitté sans ménagement. Bref après une grossesse difficile j'ai accouché au bout de 8mois. Sur l'acte de naissance ainsi que le livret de famille le nom du père n'est pas inscrit vu que pour lui c'était mon problème il n'a pas reconnu l'enfant. En soit ma question est la suivante : Ayant été absent de A à Z je souhaite me protéger contre un éventuel cas de conscience de sa part qui viserait à réclamer un quelconque droit sur l'enfant. Quels sont ses droits ? Et comment puis-je faire pour qu'il
en soit totalement dépourvu.
Utile
+1
plus moins
Bonjour

Il peut toujours le reconnaître, à tout moment, sans votre accord, (en France).
S'il le fait après les 1 an de l'enfant, il n'aura pas l'autorité parentale, mais il peut toujours saisir le jaf à cet effet, vous ferez valoir vos arguments.

Cdt
Raphakhenaton 9Messages postés mercredi 1 novembre 2017Date d'inscription 1 novembre 2017 Dernière intervention - 1 nov. 2017 à 15:24
Et pourrais-je lui faire rédiger une lettre le destituant de ses droits que je ferais valoir près d'un avocat par la suite ?
Répondre
Pierrecastor 31195Messages postés mercredi 5 novembre 2003Date d'inscription ModérateurStatut 14 novembre 2017 Dernière intervention - 1 nov. 2017 à 15:29
Non, ça ne marchera pas.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Vous ne pouvez pas empêcher son père de reconnaître votre enfant.
Raphakhenaton 9Messages postés mercredi 1 novembre 2017Date d'inscription 1 novembre 2017 Dernière intervention - 1 nov. 2017 à 15:44
Mais je me contre fou de la pension l'argent ne remplace ni son absence ni mon inquiètude si il arrive à en récupérer des droits..
La justice est vraiment malfaite dans ce cas c'est absurde et injuste et qui sait peut-etre dangereux pour mon enfant.
Répondre
Komar- 1 nov. 2017 à 15:48
C'est comme ça.

C'est aussi pour cela qu'il est conseillé de faire un enfant avec quelqu'un que l'on connait bien et avec son consentement
Répondre
MimiMouette 1379Messages postés samedi 22 avril 2017Date d'inscription 16 novembre 2017 Dernière intervention Raphakhenaton - 1 nov. 2017 à 15:49
La justice est vraiment malfaite dans ce cas c'est absurde et injuste et qui sait peut-etre dangereux pour mon enfant.
C'est pas la justice qui a choisi le père de votre enfant, enfin, il faudrait aussi assumer vos propres responsabilités dans l'histoire !
Répondre
Raphakhenaton 9Messages postés mercredi 1 novembre 2017Date d'inscription 1 novembre 2017 Dernière intervention - 1 nov. 2017 à 15:55
Si j'avais su qu'il montrerait un tout autre visage croyait bien que les choses auraient été différentes assez bas en somme d'apporter un jugement ne connaissant pas tout l'historique des évenements. J'assume mes erreurs mais le petit est la maintenant il n'a rien fait et je ne veux que son bien et le meilleur pour lui. Aussi vu que j'ai peur pour sa sécurité c'est pour ca que je pose la question.
Répondre
MimiMouette 1379Messages postés samedi 22 avril 2017Date d'inscription 16 novembre 2017 Dernière intervention - 1 nov. 2017 à 15:57
Vous posez la question, et on vous apporte la réponse juridique à la question ; le reste ne nous regarde pas, donc si vous ne voulez pas de "jugement" comme vous dites, arrêtez de vous en prendre à la justice ou à nos réponses.
Si le père devient violent, portez plainte.
Mais apparemment il est plutôt indifférent, donc vous n'avez rien à craindre.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une