Signaler

Bénéficiaire assurance vie

Posez votre question df - Dernière réponse le 13 nov. 2017 à 17:13 par YVOTHEMAR
Bonjour,
Je suis bénéficiaire à 36% d'une assurance vie hors famille, le montant dont je beneficie par la banque noté sur le formulaire des impots est 36% du montant versé Apres la 70 ieme année du souscripteur.
Cela est il normal ?
Merci
Utile
+1
plus moins
Bonjour.
Si vous parlez du formulaire fiscal n°2705-A-SD (déclaration partielle de succession), je puis vous éclairer, ayant moi-même bénéficié de 7 contrats d'assurance-vie tout récemment.
Tout d'abord la case - primes versées après 70è anniversaire... - ne sert qu'au calcul, par l'administration fiscale, de l'impôt EVENTUELLEMENT dû ;
Après signature, vous envoyez cet imprimé aux impôts, qui vous retournera, soit un document de non-exigibilité, soit un calcul du montant à payer.
Si impôt dû : règlement et retour de leur document d'acquittement.
Puis, vous transmettez la réponse des impôts à la compagnie d'assurance, accompagnée de votre relevé d'identité bancaire, photocopie de votre identité.... (tous les documents réclamés par l'assureur).
Et enfin vous recevrez le montant mentionné dans la case "capital versé" multiplié par le taux "quote-part du capital versé", mentionné sur l'imprimé fiscal n°2705-A-SD, 36% pour votre cas.
Tout ceci prend quelques semaines.
Cordialement
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Cela est il normal ?
Si les fonds ont été versés par le souscripteur du contrat après l'âge de 70 ans, tout est normal.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
oui mais il existait déjà des fonds avant et ils sont repris sur le formulaire dans la colonne capital versé;
condorcet 23591Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 13 novembre 2017 Dernière intervention - 8 nov. 2017 à 13:08
oui mais il existait déjà des fonds avant
Mais d'autres fonds ont été déposés "après" .
C'est cela qui est intéressant.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Donc cela voudrait dire que je ne suis pas bénéficiaire des fonds depuis la création?
condorcet 23591Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 13 novembre 2017 Dernière intervention - 8 nov. 2017 à 13:28
Donc cela voudrait dire que je ne suis pas bénéficiaire des fonds depuis la création?
Il faut voir et lire le contrat.
A priori, le contrat aurait été signé avant le changement de législation.
Le souscripteur a pu verser des fonds avant, puis après ce changement de législation.
Ce qui est certain c'est que ni l'administration, ni la compagnie d'assurances ne peuvent se tromper.
S'il y a plusieurs bénéficiaires, tous sont logés à la même enseigne.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Ok merci ça m’éclaire un peu plus, mais je n'ai pas le contrat et je voudrais savoir au niveau des bénéficiaires (apparemment on est 3) si moi je ne peux avoir etait mis que pour 36 % de la somme versé après les 70 ans du souscripteur ou pour l'ensemble des sommes du contrat.
Merci
Olivier- 11 nov. 2017 à 10:32
Bonjour,
le souscripteur en assurance vie est libre de répartir le capital décès selon son gré ( répartition équitable ou inégale). Par exemple, 30% des primes versées avant 70 ans à X , 70 % de ces mêmes primes à Y, 100 % des primes versées après 70 ans à Z et 100 % de la globalité des intérêts à A.
C'est rare mais c'est possible.
Répondre
condorcet 23591Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 13 novembre 2017 Dernière intervention - 11 nov. 2017 à 10:46
si moi je ne peux avoir etait mis que pour 36 % de la somme versé après les 70 ans
Tentez d'obtenir des précisions auprès de la société d'assurances-vie.
Il est toujours surprenant de constater que ces contrats d'assurances-vie ne soient jamais retrouvés dans les papiers domestiques du souscripteur!!
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une