Violence sur notre fille

pounet50 7 Messages postés samedi 19 août 2017Date d'inscription 5 décembre 2017 Dernière intervention - 5 déc. 2017 à 18:33 - Dernière réponse : dna.factory 15341 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 11 décembre 2017 Dernière intervention
- 7 déc. 2017 à 09:59
Bonjour, samedi deux décembre 2017 nos enfants sont venus nous voir car le conjoint de notre fille la violentée il était dans un état alcoolisé (il lui a tapé plusieurs fois sa tête sur la table torsion du poignet et pouce) c'était la première fois que ça arrivaient par contre des paroles pour la rabaisser étaient courantes ( je l'avais prévenu d'arrêter ce monsieur à un casier judiciaire avec plusieurs mentions pour alcool et une confiscation du permis qu'il doit repasser) mon sang ne faisant qu'un tour (et je vous dirais plus tard pourquoi)J'ai pris ma voiture et avec son frère nous sommes allés le trouver une altercation éclata et trois coups de poings firent donné de plus mon fils avait une matraque qu'il a sorti mais pas utilisé résultat pour ce monsieur hématome sur la joue et une fêlure de la mâchoire (Itt de 5 jours)) je sais parfaitement que notre comportement n'était pas approprié mais je mène un combat contre les violences faites aux femmes car dans ma jeunesse ma maman qui avait 38 ans est morte suite au coups portés par son conjoint qui la laisse agoniser toute la nuit je me rappellerai à jamais son visage tuméfié par les coups qu'un maquillage essayait de cacher j'ai mis des années à m'en remettre bien sûr je regrette mon geste mais je me demande maintenant que va-t-il nous arriver et surtout pour mon fils que j'ai élevé ainsi que sa sœur à être solidaire je précise que moi et mon fils avont un casier judiciaire vierge mais quelle peine peut ton avoir et doit-on prendre un avocat merci pour vos réponses
Afficher la suite 
7Messages postés samedi 19 août 2017Date d'inscription 5 décembre 2017 Dernière intervention

6 réponses

Répondre au sujet
dna.factory 15341 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 11 décembre 2017 Dernière intervention - 6 déc. 2017 à 11:34
+1
Utile
2
Et bien sur avant d'aller agresser cette personne, vous aviez des preuves ? Autre que la parole d'un enfant qui n'a pas forcément compris les choses (ou qui au contraire à très bien compris les conséquences d'une telle annonce) ?

Je suis déçu... pourquoi n'avez vous pas été au bout et l'avez pas pendu au chêne ? Après tout, c'est comme ça que ça se passe un lynchage dans les règles.

Alors, évidemment, les gens vont lire en diagonale et dire que je défends les maris qui frappent leur femme. C'est tout le contraire. Je suis contre la violence peu importe la cible.

Par contre, en considérant que la violence est une solution acceptable à tout problème, vous autorisez tacitement votre beau fils à utiliser le même type de solution pour régler ses problèmes avec sa femme...
Donc VOUS êtes pour les violences aux femmes, peu importe ce que vous dites tout haut.

Ce que vous risquez :
Article 222-13
Modifié par la Loi n°2010-930 du 9 août 2010 - art. 4
Les violences ayant entraîné une incapacité de travail inférieure ou égale à huit jours ou n'ayant entraîné aucune incapacité de travail sont punies (jusqu'à) de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende lorsqu'elles sont commises :
8° Par plusieurs personnes agissant en qualité d'auteur ou de complice ;
Arkana0 1720 Messages postés mercredi 11 février 2009Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 6 déc. 2017 à 11:40
Bonjour,

Vous-même avez lu un peu vite : il semblerait que la fille ne soit pas mineure.
De même, on ne connait pas les circonstances de cette altercation, on sait juste qu'elle a dégénéré. On peut être contre la violence et y être contraint pour se défendre (la matraque pouvait être là simplement pour intimider de ce qu'on en sait)...
Le résultat reste le même donc la fin de réponse est pertinente.
dna.factory 15341 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 11 décembre 2017 Dernière intervention - 6 déc. 2017 à 11:44
ha oué, je pensais que c'était les enfants de la fille en question qui avaient remonté le point. au temps pour moi.
Commenter la réponse de dna.factory
+1
Utile
1
« Je l ai vu cette femme allongée dans une boite abîmée tuméfiée par la violence d un monstre qui se prenait pour un surhomme le maquillage qu’elle portait ne cachait pas les coups et les bleus pourtant en la regardant je la voyais apaisait de ne plus subir se calvaire journalier j étais jeune la femme qu’elle était restera a jamais dans ma tête c était ma maman »j ai écrit ce texte il y a quelques années
dna.factory vous voulez sur un ton ironique me donner des leçons de savoir vivre comment bien se comporter devant la violence mais vous l avez vous réellement vécu ? peut être un jour un moment de colère sur un parking de supermarché pour votre place de parking puis vous êtes rentré chez vous le tin livide la main tremblante expliquant a votre entourage tout le courage qui vous a fallu et quelle haine dans les yeux de l autre vous avez eu si peur " terrible terrible terrible"la vie est si dure
moi j ai vécu dans une famille ou les coups pleuvaient de partout a 16 ans je me débrouillais tout seul et malgré tous ça j ai réussi a me construire une famille avec une femme extraordinaire et deux enfants que nous avons élevé sans violence et avec amour j ai réussi ça dans ma vie et j'en suis fière alors votre ton condescendant et hautain me passe par dessus la tète mais quand vous me dite que je cautionne la violence vous en êtes ridicule mais j ai dans ma vie quelque chose que vous n avez surement pas c est le courage je ne laisserai personne taper sur ma fille ( qui a 25 ans comme vous le fait remarquer Arkana0)je me doute que si ça vous arrivez vous ne ferriez rien (vous ferriez dans votre froc)je venais chercher des conseils et peut être un peu de compassion mais vous n'en avez apparemment pas et pour finir je dirai ceci "j emmerde tous les mecs qui prennent leurs femmes pour des moins que rien" je ne vous salut pas
dna.factory 15341 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 11 décembre 2017 Dernière intervention - 7 déc. 2017 à 09:59
Et votre première réaction face à une dispute violente entre votre fille et son compagnon, dont vous ne connaissez pas les détails, et d'aller voir cette personne en entrainant votre fils dans l'histoire et en y apportant une matraque, ne dites pas que vous y alliez juste pour discuter, la matraque prouve la préméditation (ou certains diront l'espoir).

C'est peut-être vrai ce qu'on dit... Les fils de maris violents deviennent des violents à leur tour.
Peut-être avez vous réussi à rediriger cette violence ailleurs que sur votre famille. Peut-être avez vous réussi à la contrôler toute ces années, mais cette violence est là, et vous l'avez transmise à votre fils.

je venais chercher des conseils
Si vous étiez venu AVANT, on aurait pu vous conseiller, on aurait pu vous dire de ne pas aller casser la figure du mec, que c'est le pire à faire. Non seulement il peut porter plainte contre vous, mais en plus votre fille peut vous considérer comme le méchant de l'histoire et s'éloigner des personnes qui veulent l'aider (syndrome de Stockholm), sans parler du fait que son copain peut décider de se venger sur elle. (parce que contre vous, il gagnera pas, et si il s'est fait péter la gueule, c'est à cause de votre fille au final, donc c'est normal (dans sa tête) de s'en prendre à elle ).
Donc vous empirez la situation en agissant de la sorte. Sans parler des risque que ce soit vous qui vous vous retrouviez à l’hôpital.
En fait, même simplement chercher la confrontation est une erreur, parce qu'il est évident que ça va dégénérer.

mais je mène un combat contre les violences faites aux femmes
Alors faites le bien. Pas par la violence. Prenez contact avec le 3919, avec les associations de femmes battues.

Évidement qu'il faut agir, et faire le nécessaire pour envoyer ce salopard en prison si les faits sont avérés (oui, conditionnel, innocent jusqu'à prouvé coupable). En aucun cas je ne dis le contraire. Mais il faut faire les chose correctement, en passant par la police, par des plaintes, etc...
Commenter la réponse de pounet50
juliemacky 1710 Messages postés dimanche 13 janvier 2013Date d'inscription 10 décembre 2017 Dernière intervention - 6 déc. 2017 à 10:42
0
Utile
Il a déposé plainte?
Commenter la réponse de juliemacky
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une