Droit-Finances
Recherche
Posez votre question Signaler

ASSURANCES ANNULATION VOYAGES CARTE PREMIER [Résolu/Fermé]

Sophie75019 - Dernière réponse le 10 mai 2011 à 16:46
Bonjour,
Bonjour
Je voudrais avoir vos conseils concernant un litige suite à une annulation de voyages. Je me suis cassée la cheville le 30 aout dernier et j'ai donc du annuler le voyage prévu à la réunion avec un départ le 4 octobre prochain. J'avais acheté les billets avec la carte PREMIER et je bénéficie donc de leur assurance annulation. Je les ai contacté par téléphone à ma sortie de l'hôpital soit le 2 septembre et la personne que j'ai eu au téléphone m'a dit qu'il fallait dans un premier temps demander une facture d'annulation à mon voyagiste, ce que j'ai fait je pense le jour même à Nouvelles Frontières. Quand j'ai appelé de nouveau le service assurance premier je me suis étonnée qu'il n'y ait pas trace de mon premier appel mais la personne en ligne m'a dit que ce n'était pas important « qu'on était largement dans les temps ! » je ne vous cache pas qu'il a été très compliqué de fournir un dossier car ils ont demandé un tas de justificatifs , je n'ai jamais reçu leur courrier il a fallu que je demande un envoi par mail etc..
Bref ce jour ils me dédommagent enfin mais uniquement de 400 euros alors que ma facture totale est de 1300 euros sous prétexte de délais d'annulation inférieur à 30 jours :
Je vous donne un extrait de leur contrat :
IMPORTANT
* Dès qu'il a connaissance de l'évènement l'empêchant d'effectuer le Voyage Garanti pour l'une des causes prévues ci-dessus,
l'Assuré, sauf cas fortuit ou de force majeure, doit immédiatement faire les démarches nécessaires à
l'annulation ou la modification de son Voyage Garanti.
* Nous ne pourrons, en aucun cas, rembourser à l'Assuré la prime d'assurance annulation ou modification qu'il aurait
acquittée auprès de son Tour-Operator ou de son agence de voyages si l'Assuré ne l'a pas déclinée, y compris celle
automatiquement incluse dans un forfait qu'il a accepté.
ARTICLE 3 - ENGAGEMENT MAXIMUM ET LIMITATIONS
Nous remboursons les frais non récupérables prévus contractuellement aux conditions de vente :
* en cas de Préjudice Matériel Important :
?? dans la limite de 5.000 € TTC par Assuré si la modification ou l'annulation intervient dans les 10 jours qui
précèdent la date de départ,
* en cas de Maladie, Accident Garanti, décès ou licenciement économique :
?? dans la limite de 5.000 € TTC par Assuré si la modification ou l'annulation intervient dans les 30 jours qui
précèdent la date de départ,
?? dans la limite de 200 € TTC par Assuré si la modification ou l'annulation intervient plus de 30 jours avant la
date de départ.
Dans tous les cas, notre limite d'engagement est fixée à 5.000 € TTC par Assuré et par année civile indépendamment du
nombre de Sinistres que pourrait nous déclarer l'Assuré.
J'aimerai savoir ce qu'ils entendent exactement par annulation ou modification .. à qui ?? je trouve que cela n'est pas clair ni explicite ; La facture d'annulation de nouvelles frontières est datée du 3 septembre donc bien dans un délai supérieur à 30 jours
Je pense que les collaborateurs de l'assurance sont parfaitement au fait du délai important des 30 jours surtout que j'étais limite et qu'il est facile d'abuser d'une personne sortant de l'hôpital et physiquement très diminuée ; je sais aussi qu'ils doivent enregistré les appels reçus et je compte en faire état.
Je vais bien évidemment faire une réclamation mais je ne sais comment tourner mon courrier les assureurs sont tellement promptes à trouver une excuse pour ne pas payer ; Merci de votre aide et vos conseils si cela est possible.
Lire la suite 
Réponse
+73
moins plus
Quelques informations sur vos droits en matière d'assurance annulation figurent au sein de notre fiche droit-finances Assurance annulation et remboursement. Cordialement.

Réponse
+37
moins plus
Après quelques lustres d’emploi de la Premier comme moyen de paiement, je viens pour la premi!ère fois de faire l’expérience de l’« assurance voyage » censée aller avec:

Il appert à l’usage qu’en dépit de ses conditions générales qui l’engagent à un traitement par téléphone et courriel aussi bien que par voie postale :

1) Premier Assurance ne dispose d’aucun portail d’accueil pour informer ses clients des démarche utiles ;

2) Premier Assurance répond par courriel anonyme (le « service clientèle »), pour inviter ses clients à se tourner vers le téléphone ou le courrier postal ;

3) Premier Assurance s'emploie efficacement à ne pas répondre pas au téléphone (attente facturée et annonce en boucle, aux heures creuses hors période de vacances… vous en aurez vite assez) ;

4) Premier Assurance oppose des difficultés techniques fantaisistes à la réception d'un dossier (comme de « ne pas disposer de l’application » pour ouvrir des pièces jointes au format pdf compressé, alors qu’évidemment vous ne pouvez guère éviter, par courriel , d’envoyer après scan des paperasses dans ce format : billets, relevé bancaire prouvant l’achat par CB, RIB, certificat médical, etc.) ; mais insistez un peu, ils vont y arriver…

… pour inventer de plus mauvaises manières encore :

5) Premier Assurance refuse (de facto, en en ignorant la demande) de mettre à disposition de ses clients un document que ses CGV mentionnent comme indispensable à la constitution d’une demande de prise en charge Il s’agit d’un formulaire de déclaration sur l’honneur que vous n’êtes pas assuré ailleurs pour la même chose, un truc qui pourrait être disponible sans difficulté en téléchargement depuis un portail, s’il en existait un. Ce procédé dilatoire est à mettre en relation avec le délai de quinze jours laissé pour la constitution d’un dossier en bonne et due forme ;

6) Premier Assurance n’hésite pas à jouer sur les mots pour alléguer une clause inexistante. S’appuyant sur la notion de « lendemain zéro heure suivant la date de départ » après quoi aucun événement funeste n’est plus susceptible de faire jouer la garantie d’annulation (clause effectivement présente dans les CGV), Premier m’a ainsi opposé le motif ad hoc de « voyage complet » (notion inexistante dans ses CGV), pour refuser de prendre en considération un accident survenu la veille de mon départ de l'étranger. Cela revient à dire qu'une fois un trajet « aller » effectué le « retour » est par principe exclu de la garantie. Prétention absurde évidemment, puisque dans le cas de l’achat d’un billet unique, qui déciderait qu’il s’agit d’un « aller » ou d’un « retour»? Qu'est-ce d'ailleurs en droit qu'un « voyage » et un voyage incomplet ?

« Premier Assurance »… Mais quelle est la réalité de cette officine ?

7) Interrogé sur ses CGV, Premier Assurance renvoie à la plaquette bancaire diffusée avec la carte, c’est-à-dire qu’il s’en remet à un tiers non partie au contrat (« la banque émettrice de votre carte », pour citer le chargé d'esbroufe qui m'a répondu), quant à l’exactitude des clauses contenues dans celui-ci. Pas de document émis directement de prestataire à client. Et comme Premier Assurance ne dispose d’aucun portail d’accueil, etc.

Bref les porteurs de Visa Premier qui croient disposer d’une assurance voyage seront bien inspirés de voyager d’abord jusqu’à leur agence bancaire pour changer de carte de paiement, puis de s’adresser à un assureur de métier et de meilleure réputation.

Il y a des marécages à éviter.

CAT59- 30 août 2009 à 10:37
Voici notre cas de litige avec la carte premier :
mon mari ayant eu un pb neurologique , nous avons eu interdiction par le neurologue de prendre l avion et de partir à l 'étranger .Nous avons donc annulé notre voyage au Maroc ...et sommes restés à la maison utilisant les congés payés que mon mari avait posés auprés de son entreprise pour la période concernée .
Le voyagiste nous a remboursés aussitot la part qui lui est due..
La carte premier refuse de nous rembourser le solde pour le SIMPLE RAISON QUE MON MARI N'A PAS EU D'ARRET DE TRAVAIL !!!
Belle moralité : il aurait fallu prendre un arret de travail plutot que des congés payés !
Nous avons riposté une permiére fois par courrier avec AR
Réponse à nouveau négative
Avons alerté la Voix du Nord qui a deja fait paraitre notre article, allons maintenant écrire à AXA , UFC Conso et conciliateur auprés tribunal !
GORSES- 3 déc. 2009 à 12:57
bonjour
je suis a peu prés dans le meme cas que vous ,annulation d'un circuit en THAILANDE non remboursé car ma femme n"etait pas en arret maladie
ou en sont vos demarches ?
je vous remercie pour votre aide
kerdebleu- 11 déc. 2009 à 12:49
Et pour les retraités ????? Il faut un arrêt de travail ?????
florentin CAT59 - 18 janv. 2010 à 07:49
réponse à CAT 59 et GORSES :

Pouvez-vous préciser si vous avez avancé dans votre démarche ?
Je peux vous communiquer quelques informations pour avancer dans le bon sens
.
-Dans les dispositions des garanties il n'est pas demandé d'arrêt de travail , l'accident doit imputer une cessation de toute activité professionnelle Si c'est votre cas vous pouvez prétendre à une indemnisation.
-de même si votre santé nécessitait un maintien à domicile cela peut se substituer à la première phrase puisque dans la rédaction on lit "ou"sans autre précision.

les mots ont toute leur importance et jouent souvent en faveur des assurances ,dans votre cas c'est le contraire .
ART.L133-2(art 3 de la loi n° 95-96 du 1er fevrier 1995) Les caluses des contrats [...]doivent être présentées et rédigées de façon claire et compréhensible .
Elles s'interprètent en cas de doute dans le sens le plus favorable au consommateur

Il ne faut pas hésiter à faire appel à l'autorité de contrôle des assurances et mutuelles ACAM 61 rue Taitbout 75436 Paris cedex09 Tel:01 55 50 41 00 le lundi et le vendredi matin.

Donnez des nouvelles sur l'avancement de votre dossier vous pouvez aider d'autres personnes et obtenit de bonnes infos.
Réponse
+18
moins plus
Nous aussi, nous venons d'annuler un voyage suite à une déchirure musculaire au niveau du mollet de mon mari et perdu 50 % sur notre voyage. Visa premier ne nous rembourse que 25 % sous prétexte que nous n'avons pas respecté le délai de prévenance de 72 heures (qui ne figure pas dans les CGV) en notre possession. Nous contestons bien évidemment, et n'utiliserons plus Visa Premier pour assurance annulation de voyage, et ni pour le reste.

genya- 13 mars 2009 à 19:28
bonjour,
Après X appels, X courriers et bien sûr com à chaque fois mon dossier n'était pas complet, il manquait soi-disant une pièce je me suis énervée et
je leur ai écrit une énième fois, avec les doc demandés pr la énième fois aussi, et j'ai noté en PS/ Copie à la direction générale PAris ( avec l'adresse qui se trouve sur le site de l'assurance)
et j'ai écrit à la direction générale en expliquant les demandes incessantes et répétitives ... j'ai fini par donner mon sentiment : usure ou incompétence ?
bref, 48h après j'étais crédité du montant concerné par ma réclamation, donc taper haut ça doit faire peur ?
Patience et persévérance, mais quand on est dans son droit il faut réclamer.
Cordialement
sophie- 13 mars 2009 à 19:59
Malheureusement c'est foutu pour moi : leurs clauses stipulent qu'ils ne remboursent la totalité qu'à condition que l'annulation ait lieu moins de 30 jours avant le départ alors que j'ai annulé 32 jours avant le départ ce qui est complètement illogique vu qu'il me semble plus normal d'être mieux remboursée plus on est loin de la date de départ .. enfin j'ai récupéré 400 EUROS de forfait après avoir dépensé 1300 euros et j'ai résilié mon contrat carte premier. Quoi qu'il arrive c'est toujours le consommateur qui se fait avoir
elle genya - 3 juin 2009 à 15:46
J'ai un problème similaire avec visa qui traine à me rembourser mon voyage suite à une annulation pour raison médicale.

Quelle est l'adresse de la direction générale à Paris? L'avez vous adressé à un service en particulier?

merci
Réponse
+13
moins plus
bonjour,
je voyage de plus en plus et les assurances annulation de la part des voyagiste grossient la note, surtout pour une famille de 4.Je suis donc entrain de me renseigner étant donné que je suis à la banque postale sur la carte visa premier , qui d apres les conseillers vous rembourse la note au cas d annulation.......Mais a lire le forum, je m aperçois qu il y des closes bien précis( arret maladie, 30 jours avant le depart.....et certainement le meme protocole lorsque vous appeler les operateurs telephoniques = des questions sans actions...!!!!)
merci de me dire si vous pensez que ceci vaut le coup?
Cordialement

Réponse
+9
moins plus
C'est dommage,vous allez rate un beau voyage,j'y serais allé en fauteuil roulant.
Pour faire les cirques et le volcan,ou le voile de la mariée et la marche sur le feu ,Pas facile quand même.
Je saurais pour la prochaine fois ,avec cette carte Premier .Merci

Réponse
+9
moins plus
bonjour,
je crois qu'il faut continuer à leur écrire mais bien vérifier les informations que vous avez à votre disposition. je crois qu'ils jouent sur la distance et finissent par gagner car les gens abandonnent en cours de route.
j'ai été victime sur place ( réunion) d'un accident et triple fracture cheviell. Hospitalisée puis rapatriée nous avons rendu la voiture de loc plus tôt que prévu et nous souhaitons nous faire rembourser par notre carte premier.

c'est la troisième fois qu'ils nous demandent : la facture, le relevé bancaire prouvant que nous avons été débité, les conditions generales de vente de l'organsime par lequel ns avons loué ... et nous leur avons fourni à chaque fois.
cette fois-ci j'essaie de trouver le nom et adresse du directeur commercile et marketing mais je fais auss copie à 50 000 de consomateurs.
Si vous avez d'autres idées ?
Cordialement,
Genta

Réponse
+8
moins plus
Bonsoir,

à mon avis votre situation est telle que l'annulation a eu lieu plus de 30 jours avant le départ. Dans ce cas là normalement le voyagiste vous rembourse sauf peut-être les frais de dossier. Voilà pourquoi le montant max par personne à plus de 30 jours du départ est de 200€.

Si vous aviez eu votre accident par exemple à 5 jours du départ, alors le voyagiste ne vous aurait quasiment rien remboursé et là la limite aurait été de 5000€ par personne.

Cordialement.

Réponse
+5
moins plus
J'ai annulé un voyage, ayant eu un grave accident oculaire, me rendant non voyante,

Je n'arrive pas depuis septembre2009 à me faire rembourser, malgre tous les certificats médicaux adressés, malheureusement sans être en recommandés
et l'intervention de ma banque.

1° Jamais de réponse, qu'après X rappels, téléphoniques interminables,et courriers sans réponse, sauf qu'avec l'aide de ma Banque.

Je suis découragée et très mécontente.

Réponse
+5
moins plus
surtout ne jamais rien envoyer sans être "en recommandé".

Comme Vous, je suis excédée par des documents interminables à remplir, qui ne conviennent jamais pour prétendre au remboursement, les méthodes décourageantes qu'emploi l'Assureur sont pour nous décourager.

En général, un voyage annulé n'est pas déjà agréable, puisqu'il entraîne des frais pour l'Assuré.

De plus, malade et fatigué, toutes démarches et déplacements coûtent chers.

Réponse
+4
moins plus
Bonjour,

Conformément aux conditions de votre contrat d’assurance Visa Premier, l’assurance prend en charge l’annulation d’un voyage suite à une maladie impliquant la cessation de toute activité professionnelle ou le maintien à domicile de l’assuré.

Si ce n’est pas votre cas, alors l’assurance ne pourra pas intervenir.

Vous pouvez consulter le détail de vos garanties sur le site https://visa.spb.eu ou nous envoyer un email pour que nous puissions accéder directement à votre dossier de sinistre sur http://www.spb.fr/formulaire_assures.asp et éventuellement le réétudier.

Nous restons à votre service,
L'équipe relations assurés spb.fr

Pour en savoir plus sur SPB et ses assurances, consultez le site: http://assures.spb.eu/forum/

FLORENTIN- 30 déc. 2009 à 15:03
"maintien à domicile"voila bien le terme qui fâche:
pour un salarié il faut un arrêt de travail pour bénéficier de la garantie ,pour un retraité il faut un maintien à domicile .
"Maintien à domicile" pour vous est synonyme de ,perte de mobilité fonctionnelle ,cette interprétation n'est pas signalée dans le fascicule mis à notre disposition et poutant on peut lui donner plusieurs sens
De plus votre entêtement à ne vouloir que prendre en compte cette notion de perte de possibilité de mouvement est contraire à votre obligation de traitement égalitaire entre tous les assurés.
Un salarié avec un arrêt de travail peu rester mobile et bénéficiera de la garantie il n'en va pas de même pour un retraité, bizarre, de quel droit vous permettez vous de prendre en compte notre position sociale pour accéder aux garanties que nous avons payées
Il y a au mieux une erreur,mais vous ne voulez pas y remédier au pis une malhonnêteté comdamnable de la part d'un groupe tel que AXA
Ce document intitulé « ASSURANCES ANNULATION VOYAGES CARTE PREMIER » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une