ANNULATION DE COMMANDE VERANDA QUELS RECOURS?

david5962 2 Messages postés vendredi 21 mai 2010Date d'inscription 21 mai 2010 Dernière intervention - 21 mai 2010 à 09:59 - Dernière réponse : sophiag 37835 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 3 décembre 2017 Dernière intervention
- 21 mai 2010 à 10:35
Bonjour,

Suite à notre visite dans un magasin de véranda nous avons signé 1 bon de commande.
Nous n'avons rien versé.

Aprés refléxion nous nous sommes rendu compte que financierement cet achat était impossible.

2 jours plus tard nous avons envoyé une annulation de commande en AR

La société nous renvoie un courrier précisant que le délais de 7 jours ne s'applique pas (aprés lecture des différents forums c'est le cas)


Nous n'avons rien versé il me réclame soit de continuer la commande soit de payer 30% à titre d'annulation.
Que faire?
Avez vous des astuces?
Ps nous devions souscrire un crédit auprés de notre banque (peut on demander à la banque de nous faire un courrier de refus ?)

Cela aura t'il une valeur légal auprés de la société de véranda?

Merci de votre aide.
Afficher la suite 
2Messages postés vendredi 21 mai 2010Date d'inscription 21 mai 2010 Dernière intervention

3 réponses

Répondre au sujet
sophiag 37835 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 3 décembre 2017 Dernière intervention - 21 mai 2010 à 10:13
0
Utile
Bonjour
vous pouvez me dire ce qui est marqué sur votre bon de commande ?
lire les petits caracteres
cordialement
Commenter la réponse de sophiag
david5962 2 Messages postés vendredi 21 mai 2010Date d'inscription 21 mai 2010 Dernière intervention - 21 mai 2010 à 10:23
0
Utile
Dans les clauses au verso il n'y a aucun article sur l'annulation ou la retractation.

Et sur le recto rien de plus non plus
Commenter la réponse de david5962
sophiag 37835 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 3 décembre 2017 Dernière intervention - 21 mai 2010 à 10:35
0
Utile
Donc, vous etes engagé

Le principe est que lorsqu'on achète un bien dans un magasin, on ne peut se rétracter.

Le droit de rétractation n'est prévu que dans les cas suivants :
- Vente à distance (Art. L121-20, code de la consommation)
- Démarchage à domicile (Art. 121-25, code de la consommation)
- Souscription d'un crédit à la consommation (Art. L311-15, code de la consommation), sachant que si le crédit servait à financer un achat, la rétractation du crédit entraîne l'annulation de la vente (Art. L311-25, code de la consommation)
- Achat d'un bien immobilier (Art. L271-1, code de la construction et de l'habitation)
- Souscription d'une assurance-vie (Art. L132-5-1, code des assurances)
- Démarchage ou vente à distance de produits financiers, le délai de rétractation étant alors de 14 jours calendaires (Art. L341-16 du code monétaire et financier et Art. L121-20-8 à L121-20-14, code de la consommation)
- Contrat de courtage matrimonial (Article 6-II loi du 23 Juin 1989)
- Contrat de Formation Professionnelle (Art. L6353-3 et suivants, code du travail)
- Si le contrat prévoit expressément la possibilité de se rétracter (offre "satisfait ou remboursé" par exemple)

Dans tous autres cas, dès lors que vous avez conclu la vente, vous êtes tenu par votre engagement (Art. 1134, code civil) et vous ne pouvez pas revenir sur votre achat.
Commenter la réponse de sophiag
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une