Signaler

Refus demande de location par l'assurance loyer impayé [Résolu]

Posez votre question Frontalière - Dernière réponse le 24 mars 2017 à 12:09 par Frontalière
Bonjour,
Notre cas de refus est assez incompréhensible : la plus grosse part de revenus de mon mari est percue pour un travail de professeur en enseignement supérieur en SUISSE. L'assurance loyers impayés refuserait les revenus percus hors de France Est ce légal ?
Afficher la suite 
Utile
+2
plus moins
Bonjour,

Est ce légal : Bien entendu que c'est légal. L'assurance prend en charge qui elle veux !
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
les salaires perçus en Suisse ne sont donc pas considérés comme valables ? en quoi cette assurance a-t'elle tous les droits pour éliminer les candidats à la location comme cela ? c'est totalement arbitraire !
dna.factory 14195Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscription ContributeurStatut 20 mai 2017 Dernière intervention - 24 mars 2017 à 10:59
c'est totalement arbitraire
Bien sur que non...
C'est basé sur des études de risques réalisée par l'assurance.

Ici, je dirais que l'argument principal est la grande difficulté (voir impossibilité) de réaliser des saisies sur salaire (voir même simplement des jugements) en cas de non paiement. Ce qui non seulement augmente le risque de loyer impayé (c'est tentant d’arrêter de payer quand on sait qu'on ne risque rien de toute façon), mais aussi diminue les chances de récupérer l'argent.
Répondre
Frontalière- 24 mars 2017 à 12:09
Comme ça je comprends ! merci de cette explication claire mais pourquoi l'agence immobilière n'a pas été plus claire dans son refus, mystère.
En tout cas, merci de votre retour.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une